Utilisateur:Juliettefab'lim

De Resilience Territoire
avatar
Montpellier, France
www.fablim.org
FAB'LIM

Logo Fileco boîte à outils.jpg
Boîte à outils FILECO
'''Avertissement : Nous avons inséré dans notre fiche plusieurs compléments d'informations sur notre projet, suite au précédent appel. Vous les identifierez aisément en italique dans le texte.''' La crise du covid-19 a rappelé l’urgence d’aller plus loin dans la transition de nos systèmes alimentaires pour plus de résilience et d’autonomie. Parmi les leviers, la reterritorialisation des filières se révèle un enjeu fort pour redonner une dimension humaine à notre alimentation en réinventant de nouveaux modèles de production et de coopération. De tels processus complexes engagent les parties prenantes amont-aval dans des démarches au long court et requièrent une expertise spécifique de la part des agents qui les accompagnent. Or, il n’existe pas de boîte à outils ni de plateforme multi-réseaux qui permette aisément aux agents de tirer parti des enseignements d’autres territoires ou aux initiatives de tisser des alliances pour une transition à plus large échelle. FILIÈRES EN COMMUNS propose de rassembler une communauté d’acteurs dans la co-conception de méthodes, outils open source pour la relocalisation des filières, et d’un espace de documentation et d’apprentissage collectif. '''Compléments pour l'appel du 5 novembre 2021 (passage ci-dessous en italique) :'''
'''''Un esprit « communs » :''''' ''Dans un processus de reterritorialisation de filière alimentaire, les questionnements des acteurs de terrain sont nombreux (construire une action collective de territoire, monter en compétences individuellement et collectivement, concevoir un modèle économique viable et répartir équitablement la valeur entre acteurs, lever les verrous technologiques à la transformation des produits, réduire leur impact sur l’environnement, gérer la logistique amont, aval et inverse, renforcer les liens avec les consommateurs). Les connaissances aussi sont nombreuses, mais elles sont souvent dispersées sous des formes variées (articles scientifiques, rapports de stages, articles de presse, fiches techniques, vidéos, etc.) ou non formalisées (ancrées dans la mémoire des gens). Notre projet est animé par la volonté de rendre accessibles largement ces savoirs pour que les organisations qui les mobilisent (et à partir de là, créent d’autres savoirs), puissent survivre au temps et aux mouvements des personnes, et ainsi irriguer d’autres initiatives. In fine, nous souhaitons outiller les dynamiques collectives émergentes ou en développement dans les territoires dans leur transition vers plus d'autonomie et de résilience aux aléas.'' ''D’un point de vue méthodologique, nous nous attachons à organiser des communautés de contribution (chercheurs, experts, praticiens, accompagnateurs) que nous sollicitons pour mettre en commun les savoirs formels et non formels existants, et identifier les questionnements de terrain. Nous les mobilisons ensuite pour façonner de nouvelles connaissances centrées sur les besoins des usagers et des professionnels (donc plus facilement appropriables), sous forme d’outils open source qui seront ensuite testés en 2022 sur 8 cas de filières de proximité en productions végétales ou animales en France (cf. infra) et dont les usages seront ensuite documentés en vue de les améliorer ou de les incrémenter.'' '''''Synthèse des étapes :'''''
''* Mobiliser des communautés de contribution''
''* Identifier les questionnements de terrain''
''* Mutualiser les savoirs formels ou non formels existants''
''* Façonner collectivement de nouvelles connaissances centrées sur les besoins des usagers''
''* Tester les outils et documenter leurs usages en vue de les améliorer ou de les incrémenter''
''* Mettre en place des lieux ressources et généraliser les contributions''
''Les livrables seront produits par défaut sous la licence Creative Commons CC-BY-SA 4.0. Nous visons une appropriation large des outils, une documentation et un partage des expériences au bénéfice d’une communauté apprenante (décentralisation des savoirs). Nous évaluerons l’impact à 2 niveaux : apports des outils créés en appui à la pratique professionnelle des accompagnateurs.trices en faveur des filières et pérennité de la dynamique d’échanges/contributions via la plateforme YesWiki.''
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ Trois outils opérationnels seront produits et testés par la communauté "Filières en Communs" : * Un recueil de schémas d’organisation de filières, basés sur des exemples concrets, mentionnant les acteurs socio-économiques en jeu, le mode de gouvernance, le cadre de relations (formelles ou informelles), le mode de négociation, etc. pour donner une idée du niveau d’intégration et de coopération au sein de la filière. Ceci permettra, après mise en partage, la construction d’un langage commun et de différents schémas types adaptables à une diversité de filières agricoles et alimentaires. * Des références technico-économiques simples sur les investissements et les postes de charges dans la structure de coûts de la structure porteuse du collectif de filière, mais aussi sur les pratiques agroécologiques mises en œuvre et sur le mode de gouvernance et d'organisation entre les acteurs mont-aval et les autres acteurs des territoires. * Une liste de points de vigilance à connaître en amont pour amener un collectif à se poser les bonnes questions et à se projeter dans un modèle d'entrepreneuriat en collectif adapté en réponse aux besoins du territoire. Nous tâcherons de formaliser une méthode d’appui à la conception de business models basés sur un meilleur partage de la valeur entre les différents maillons d’une filière et sur la création d’alliances stratégiques au sein de la filière et avec les autres parties prenantes d’un territoire. Chaque outil sera accompagné d’un tutoriel d’utilisation (fiche synthétique avec objectifs, caractéristiques, conditions de mise en œuvre, références, public visé) afin de faciliter sa prise en main. Enfin, en concertation avec la communauté "Filières en Communs", nous concevrons de façon participative une plateforme web --> [https://filieresencommuns.org/yeswiki/?PagePrincipale voir notre YesWiki], intégrant au fur et à mesure du développement du projet, les outils créées, ce qui permettra d'amorcer la dynamique de partage et de contribution (logique de communauté apprenante). Celle-ci sera co-élaborée en impliquant les accompagnateurs volontaires, et dotée d’une charte de fonctionnement co-écrite, précisant les conditions d’accès et d’exploitation des ressources. C’est par le dialogue et des projections de mise en situation que nous élaborerons le modèle de partage et de contribution, avec une règle : que tout le monde puisse être à la fois contributeur et usager (encourager les échanges entre pairs au-delà du téléchargement des outils et en complément des temps présentiels collectifs). Nous poursuivrons nos échanges avec OuiShare sur ce point pour bénéficier de retours d'expérience en matière d'économie de la contribution et d'animation de communautés de partage.
avatar

Juliette Peres