Utilisateur:Floreberlingen

De Resilience Territoire
avatar
Flore Berlingen
Floreberlingen
France

Logo Triticum.png
Triticum
Triticum est une association organisée en Maison des semences paysannes et citoyennes. Elle effectue et organise des activités agricoles participatives pour conserver et protéger la biodiversité cultivée, notamment les céréales à paille de pays, pour soutenir une réforme des pratiques agricoles vers l’agroécologie (changer les semences pour changer les systèmes agricoles afin de résister au changement climatique), pour planter des arbres et implanter des systèmes agroforestiers périurbains, et pour proposer une utilisation nourricière du foncier périurbain. Via une mise à disposition de l’association par convention gratuite, les propriétaires de parcelle qui souhaitent agir concrètement peuvent le faire, leurs terrains trouvent un nouvel usage en commun. Les adhérents bénévoles peuvent participer à des chantiers agricoles participatifs sur ces parcelles pour y apprendre et partager des savoirs et savoir-faire. Cent cinquante variétés de céréales anciennes sont ainsi conservées par la reproduction en champs, multipliées et diffusées aux paysans bio de la région. Ces variétés sont libres de droit et font l’objet d’une gestion en commun entre citoyens et paysans. Ce mode d’organisation de la production sur plusieurs parcelles périurbaines disséminées est régi avec des outils de gouvernance partagée. Des adhérents compétents sont responsables du suivi agronomique des parcelles, des prestations techniques, des chantiers, de la gestion du matériel, du planning. D’autres sont en charge de l’organisation sociale, de la sécurité au travail, de la convivialité et de l’animation. C’est un nouveau modèle de production alimentaire en commun. Les outils techniques sont ceux des petites fermes, outils manuels, petites mécaniques, motoculture, systèmes mobiles par remorque pour intervenir sur les parcelles selon l’agenda, petit tracteur, batteuse fixe, petite moissonneuse batteuse. Un groupe d’adhérents s’attelle à l’auto-construction et au partage de connaissances et de savoirs-faire sur les outils low tech. Des outils informatiques de travail coopératif permettent d’organiser les échanges avant, pendant et après les travaux agricoles. Les réseaux sociaux relatent l’histoire de citoyens qui multiplient des céréales anciennes, plantent des arbres, produisent des courgettes et observent la biodiversité sauvage de leurs parcelles. Un groupe pro est constitué pour accompagner les paysans Bio et artisans (boulangers, brasseurs, pastiers,...) qui souhaitent apprendre à cultiver et transformer des semences paysannes, la maison des semences distribue des échantillons sur les fermes pour multiplication et organise des ateliers de partage d’expériences.
avatar

Flore Berlingen

Cereales Paysannes Triticum.jpeg
Ressources pour la production en commun de semences paysannes
Production de méthodologies, outils et ressources ouvertes, visant à faciliter la production et la sélection participative de semences paysannes améliorant la résilience alimentaire des territoires. Ces ressources s’appuieront sur les connaissances et savoirs-faire développés dans le cadre des différents projets de l’association Triticum : conservation et reproduction de semences paysannes, recherche-action sur la résilience des variétés de céréales paysannes, mise en place de filières de production "en commun", sensibilisation du public. Trois actions seront développées dans le cadre de ce projet : * Action 1 : Documentation des expérimentations et actions en cours (notamment les aspects techniques portant sur la résilience alimentaire, mais également les aspects organisationnels et de gouvernance du mode de production et de sélection en commun mis en place par l’association) * Action 2 : Production de supports synthétiques visant à faciliter l’appropriation, la duplication et la diffusion de ces expérimentations et actions dans d’autres régions * Action 3 : Développement d’indicateurs permettant d'évaluer la contribution de la production/sélection de semences paysannes à la résilience alimentaire territoriale. Ce projet de Commun bénéficiera de la contribution d'une large communauté de citoyens, paysans, meuniers, boulangers, acteurs des collectivités territoriales, et de l’appui scientifique de Isabelle Goldringer, directrice de recherches INRAE en génétique quantitative et évolution. Il s'inscrit pleinement dans la réponse au Défi "Agriculture et Alimentation" et pourra également contribuer au Défi "Connaissances et Ressources".
avatar

Flore Berlingen