Utilisateur:Anner

De Resilience Territoire
No-image-yet.jpg
Serious game résilience
La résilience est déjà perçue, par nombre de collectivités et d’organisations, comme une thématique à investir nécessairement pour anticiper, s’adapter et se transformer face à la multiplication des chocs et stress chroniques qui peuvent affecter les territoires. Du point de vue théorique et méthodologique, la notion de résilience ne peut plus être considérée comme émergente : elle est fortement investie et fait l’objet de nombreux référentiels, outils et offres existantes et qui ont vocation à permettre aux collectivités de se saisir de ce sujet (outil de diagnostic, de sensibilisation, de mobilisation des acteurs, d’aide à la décision…). Pourtant, nous faisons le constat d’une « rencontre manquée » entre les territoire désireux de s’engager dans une démarche de résilience (une vingtaine de collectivités ont exprimé cette appétence en réponse au questionnaire que nous avons diffusé en octobre 2020), et les nombreuses ressources qui pourraient les y aider mais qui demeurent éclatées, peu connues, peu accessibles (un certain nombre ne sont disponibles qu’en anglais) et, pour certaines très techniques et exigeant ainsi un fort investissement de temps pour être apprivoisées. Or cette rencontre apparaît essentielle pour que la résilience deviennent un véritable moteur de transformation des politiques publiques locales au service des villes, des territoires, des sociétés qui les habitent et de l’économie qui les animent. C’est à ce besoin que notre outil, prenant la forme d’un « jeu sérieux », entend répondre. Ce commun s'inscrit donc résolument dans le premier défi identifié par le présent appel, « Connaissance – Ressources », puisqu’il s’agit de penser, dans une démarche collaborative, l’articulation entre différents contenus (outils, offres, exemples inspirants) et leur démocratisation. Ce jeu s’inscrit également dans celui intitulé “Mieux décider ensemble”, puisqu’il cherche à favoriser la sensibilisation, l’implication et la coopération des acteurs des territoires en les éclairant sur leurs rôles et moyens mobilisables dans une démarche de résilience. Un jeu sérieux est un dispositif ludique poursuivant des objectifs sérieux (ici, l’information, la sensibilisation et la mise en action des joueurs en matière de résilience). Interactif par essence et ressort d’expérience, le jeu apparaît comme un format opérant pour faciliter l’appropriation effective des ressorts de la résilience. Nos recherches préliminaires, et en particulier le benchmark des jeux existants, nous portent à privilégier un format de jeu hybride alliant présentiel (plateau de jeu, carte, pions…) et fonctionnalités numériques (partage de résultats du jeu, création d’une communauté, prolongement de la partie…). L’outil poursuivra les objectifs suivants : - Sensibiliser davantage encore les acteurs des collectivités territoriales et leurs partenaires aux mécanismes et enjeux de la résilience : ce en portant notamment une attention particulière à la dimension systémique de la résilience, et à la nécessité, pour engager une démarche de ce type, de mener en priorité un diagnostic des vulnérabilités du territoire concerné, en lien avec ses spécificités. Ici, notre outil pourra s’articuler avec d’autres communs visant à développer des méthodologies de diagnostic, dont celui porté par Frédéric Haas. En effet, nous pourrons travailler à partir des indicateurs mobilisés par cet outil de Diagnostic 360° afin de dresser ce premier diagnostic des vulnérabilités (dans une forme bien évidemment plus simplifiée ici) : les synergies entre ces deux communs apparaissent alors, même si leurs formes et outputs diffèrent. -Accompagner les acteurs du territoire dans un premier niveau d’engagement en leur permettant, à l’issue du jeu, d’identifier les outils et offres déjà existantes et répondant aux besoins qui, pendant le jeu, auront semblé être prioritaires. Il s’agit, en d’autres termes, de remédier à la « rencontre manquée » dont nous faisions le constat. Bien entendu, il est ici possible d’alimenter ce jeu avec d’autres communs, vers lesquels il pourra renvoyer les joueurs. -Outre le contenu utile proposé dans le jeu, il comportera également une dimension méthodologique et proposera un support de réflexion pour aider le territoire dans sa réflexion (dans le cadre du profil initial de territoire). -Contribuer à l’émergence et à la consolidation d’une véritable communauté autour des thématiques relatives à la résilience : les joueurs pourront garder une trace de leurs parcours de jeu et le partager (en ligne) avec d’autres personnes en ayant fait l’expérience. Le jeu doit alors permettre d’alimenter les débats et de comparer les différentes approches de la résilience déployées sur différents territoires. Par ailleurs, ce jeu se veut évolutif : il pourra être enrichi par des contributions diverses, et, de ce fait, appropriable par un large public. Ce jeu sérieux pourra être testé avec des collectivités territoriales pilotes, notamment partenaires de France Ville Durable ou de l’Ademe, avant d’être plus largement déployé.
avatar

Anne Rumin