Open Data Canvas

De Resilience Territoire


Enrichissement de l'Open Data Canvas avec des parcours sur les usages des données du développement durable

💼 Porté par Datactivist


Description : La réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD) exige que des indicateurs soient produits et que la société civile soit en capacité de vérifier que les objectifs sont tenus. Or, la société civile, en particulier dans le domaine environnemental, manque de culture des données (data literacy) pour se saisir des données et être en capacité de contrôler l'exécution de ces objectifs par les acteurs publics. En proposant des parcours, des étapes et des activités guidées pas à pas, l'Open Data Canvas permet aux acteurs de la transition écologique de :

  • comprendre les enjeux liés aux données
  • d'ouvrir les données produites par les gouvernements, les territoires et les acteurs de la société civile.
  • de développer les compétences essentielles pour réutiliser les données

Les parcours, étapes et activités qui constituent l'Open Data Canvas sont développés à partir des contributions de la communauté Open Data. Elle participe à la production ainsi qu'au maintien de ces éléments et garantit qu'ils respectent bien les 4 critères suivants :

  • les parcours, étapes et activités permettent aux citoyens de se saisir et de réutiliser les données (critère de générativité)
  • les parcours, étapes et activités permettent d'adresser des enjeux génériques en lien avec les ODD (critère de généricité)
  • les parcours, étapes et activités peuvent être modifiées ou actualisées par la communauté (critère collaboratif)
  • les parcours, étapes et activités peuvent être imbriquées avec d'autres parcours, étapes et activité (critère de récursivité)

Dans ce cadre, l'Open Data Canvas vise à renforcer la capacité d'adaptation technique des citoyens qui, sans bénéficier des moyens financiers et humains substantiels, seront en capacité d'envisager rapidement de nouveaux usages des données en lien avec les ODD. Ils pourront par exemple diffuser des informations spécifiques sur les ODD ou encore construire des services numériques en lien avec ceux-ci.

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource :

Contributeurs : JulDum

Défi auquel répond la ressource : 1- Connaissances - Ressources, 2- Objectifs et Diagnostic, 3- Mieux décider ensemble

Autre commun proche : Data Patch, Datagir ADEME, Datagouv

Richesse recherchée : Financement, Moyen de prototypage - production - essais et calcul, Contributeur - Communauté

Compétences recherchée :

Communauté d'intérêt :

Type de licence ? Creative Commons BY SA 4.0

Niveau de développement : Preuve Concept & 1er client

Cloud / Fichiers :

Capture d’écran 2021-08-22 à 16.07.41.png

Tags : Framework, usages numériques, Objectifs de Développement Durable, data literacy

Catégories : Logiciel, Connaissance

Thème : Vulnérabilités/Culturelle, Facteurs de résilience/Gouvernance, Facteurs de résilience/Instruments, Anticipation/Indicateur, Regénération/Innovation

Candidat Appel à Communs :

Référent ADEME :

Référent du commun : Arthursrz


Les 5 parties ci dessous sont à remplir obligatoirement pour analyser le commun et vous conseiller

Candidat Appel à Communs :

Montant Aide souhaitée (en Euro) à l'Appel à Communs Résilience : 34908

1.Détails du Financement :

Plan de financement

Le budget consolidé de la démarche s'élève à 69 816 euros HT. Le financement sollicité auprès de l'ADEME s'élève à 50% de ce budget.

Phase 1 (Janvier-Mars 2022) : Co-conception du manifeste et du codebook

  • Elaboration de la trame globale du manifeste et du codebook
  • Lancement d'un appel à manifestation d'intérêt auprès de la communauté open data pour participer à la conception du manifeste et du codebook
  • Organisation d'ateliers de co-conception du manifeste et du codebook

Cout de la phase 1 : 8727 euros HT

Phase 2 (Avril-Aout 2022) : Sourcing d'outils, de méthodologie et de contenus auprès de la communauté open data

  • Mise en place d'un forum et d'un site vitrine autour du sourcing
  • Animation du sourcing auprès de la communauté open data
  • Mise en place d'un comité de sélection des éléments sourcés

Cout de la phase 2 : 17454 euros HT

Phase 3 (Septembre-Novembre 2022) : Construction des parcours

  • Ajout de nouveaux parcours à l'Open Data Canvas
  • Evenement de présentation des parcours conçus auprès de la communauté.

Cout de la phase 3 : 8727 euros HT


Justification de l'éligibilité

Ce projet est financé à 50 % par du Crédit Impôt Recherche. Ce financement vise à assurer la continuité d'un projet de recherche qui vise à développer et évaluer les effets de l'Open Data Canvas sur la mise en capacité technique des citoyens.

2.Détails Résilience et Territoire :

Contenu et impact du commun sur la résilience territoriale

L'Open Data Canvas aura pour principal effet de rendre mesurables et visibles toutes les actions qui contribuent à la résilience des territoires. Aussi permettra-t-il aux collectivités territoriales de bénéficier d'outils de pilotage pour leurs projets en liens avec les ODD.

A travers la création d'indicateurs et les réutilisations citoyennes des données rendues possibles par l'Open Data Canvas, tout type de territoires pourra bénéficier du soutien de la communauté open data et du citoyen pour augmenter sa capacité à mesurer l'impact des actions menées en faveur de la résilience territoriale.

Lien et ancrage territorial

L'Open Data Canvas a déjà été testé auprès de 19 collectivités qui ont pu ouvrir et valoriser leurs données grâce aux contributions d'un panel d'étudiants. A travers cette ouverture et cette valorisation, l'Open Data Canvas a rendu possible, entre autres choses, la création d'indicateurs et le développement de services citoyens en lien avec les ODD.

Exemple de la commune de Saint-Germain-En-Laye et de la valorisation de son parc d'arbres urbains (données ici, valorisation ici) Grâce à une visualisation des données reprenant les informations relatives aux arbres urbains, on retrouve l’emplacement de chaque arbre avec ses principales caractéristiques telles que le genre, l’espèce, l’année de plantation et la taille. On y voit ainsi la diversité écologique de la flore urbaine de St Germain en Laye, avec près de 40 espèces d’arbres différentes plantées entre 1950 et 2019.

Ce jeu de donnée permet à Saint-Germain-En-Laye de monitorer l'atteinte du onzième Objectif de Développement Durable (ODD) qui vise à faire en sorte que les villes et les établissements humains soient ouverts à tous, sûrs, résilients et durables . On y fait spécifiquement mention de la nécessité de garantir l'accès à des espaces verts, item auquel ce jeu de donnée peut grandement contribuer.


Description de la communauté Territoires

Les 19 collectivités "beta-testeurs" font, dans la grande majorité, partie des 90% des collectivités qui n'avaient pas encore ouvert leurs données ou valorisé les informations qu'elles recèlent (comme la Loi Lemaire les y oblige). On y trouve de toutes petites communes jusqu’aux grandes métropoles en passant par les Établissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI).

La diversité des profils appartenant à cette communauté nous conforte dans l'idée que l'Open Data Canvas peut s'adapter à des contextes et des enjeux divers et qu'à ce titre, il peut être efficace à l'échelle nationale.

Justification du(des) défis choisis

L'Open Data Canvas adresse le défi "1- Connaissances - Ressources", le défi "2- Objectifs et Diagnostic" et le défi "3- Mieux décider ensemble".

Pourquoi répondre au défi "1- Connaissances - Ressources" ?

L'Open Data Canvas répond au défi 1 dans la mesure où il permet l'interopérabilité des connaissances sur la construction des usages des données ouvertes relatives aux ODD. Les outils et connaissances sourcés auprès de la communauté pourront être réutilisés par tout un chacun et combinés entre eux pour créer des indicateurs ou de nouveaux services numériques.

Pourquoi répondre au défi "2- Objectifs et Diagnostic" ?

L'Open Data Canvas répond au défi 2 puisqu'il favorise la production, la diffusion et la valorisation des données relatives au suivi de l'atteinte des ODD. Les territoires pourront par exemple profiter d'indicateurs établissant un état d'avancement de la collectivités sur les 17 ODD.


Pourquoi répondre au défi "3- Mieux décider ensemble" ?

Enfin, l'Open Data Canvas répond au défi 3 puisqu'il envisage l'utilisation des données relatives aux ODD comme un processus collaboratif dans lequel un ensemble de parties prenantes sont impliquées à différents niveau. En instaurant une dynamique collaborative centrée sur la donnée, qui constitue un actif stratégique pour les parties prenantes d'un territoire, l'Open Data Canvas préfigure le développement d'autres systèmes collaboratifs permettant la prise de décision collective sur les actions à mettre en oeuvre pour faciliter l'atteinte des ODD

3.Détails Impacts environnementaux :

Estimation des Impacts et Gains Environnementaux à court et moyen termes

Les impacts et gains environnementaux des parcours de l'Open Data Canvas se mesurent à l'aune des perspectives ouvertes par un plus grand nombre de jeux de données publiés.

En premier lieu, ces nouveaux jeux de données pourront permettre à des data scientists de développer des modèles prédictifs plus robustes sur les nombreuses variables environnementales.

Ensuite, avec de nouveaux jeux de données et modèles disponibles, la capacité de réaction des institutions face à des situations de crise environnementale serait accrue. On peut ici faire un parallèle avec la gestion de la crise sanitaire actuelle qui a pu être affinée grâce à l'ouverture des jeux de données relatifs à la COVID-19.

Enfin, la plus grande diffusion de ces données et une maitrise plus large de leur usage va permettre de mieux lutter contre la désinformation au sujet du réchauffement climatique, et de porter plus largement les enjeux sociétaux et environnementaux à l'échelle politique, de manière à pouvoir élaborer des stratégies et moyens d'action plus efficaces. L'étude des données permettra, sans doute, d'identifier les changements clés à opérer pour avoir un impact maximum sur le développement durable.


Publication de certaines données environnementales en open data

Parmi les thématiques des jeux de données à ouvrir en priorité, nous avons identifié :

  • Le transport : validation de titres de transports, consommation énergétique des flottes
  • Gestion de l'eau et de l'énergie : consommation énergétique des bâtiments publics
  • Aménagement du territoire : ilots de fraicheurs, végétalisation/bétonisation des espaces publics
  • Habitat : rénovation énergétique des bâtiments
  • Santé : données sur la pollution atmosphérique

Lien avec la communauté Open Data

Ne négligeons pas l'influence que l'ouverture progressive de jeux de données environnementaux peut avoir sur le législateur en matière d'open data. Si la loi pour une République Numérique oblige tous les organismes en charge d'un service public à ouvrir toutes les données de gestion de celui-ci, on a néanmoins vu apparaitre des obligations ciblant des jeux de données spécifiques, comme ceux de la commande publique. Les parcours de l'Open Data Canvas pourraient être le socle d'une mobilisation de la communauté open data qui identifiera les jeux de données pertinents en lien avec les ODD et réclamera au législateur la généralisation de leur ouverture dans l'intérêt général.

4.Synthèse du projet de Commun :

A propos du porteur du commun

L'Open Data Canvas (ODC) est porté par la coopérative Datactivist qui a inscrit la création de communs au coeur de ses valeurs.. Depuis sa création en 2016, Datactivist publie toutes ses productions en licence Creative Commons BY-SA et s'attache à les rendre réutilisables pour le plus grand nombre. Aussi Datactivist a-t-il été à l'initiative de la création de la communauté #TeamOpenData qui constitue un vivier de composants, d'opérateurs et de contributeurs potentiels à l'ODC très prometteur.

Notons également que Datactivist a grandement contribué et investi dans une thèse de doctorat en design science dédiée à la conception de l'ODC. Celle-ci a abouti à un ensemble de plans de conception et de scénario d'usage préfigurant le développement de l'ODC en tant que bien commun.

Enfin, mentionnons le fait que l'Open Data Canvas est un projet actif chez Datactivist, dans la mesure où un de ses collaborateurs est dédié à 100% au développement de ce bien commun et que les autres membres de l'équipe s'en saisissent et y contribuent régulièrement dans le cadre de leurs actions de formation et d'animation territoriale.


Informations liées au commun et au problème identifié

Si les barrières qui freinent aujourd'hui la construction des usages des données en lien avec les ODD sont complexes et nombreux, l'Open Data Canvas lève celles relatives à la mise en capacité technique des citoyens (technical empowerment). En effet, force est de constater que si les outils et méthodologies pour utiliser les données sont nombreux, peu de dispositifs permettent de regrouper ces éléments et de démocratiser leur prise en main.

L'Open Data Canvas comble ce manque en proposant un cadre clair (présenté sous la forme de parcours pratiques) sur ce qu'il est possible de faire ou de ne pas faire avec telle ou telle donnée.

Actions, livrables et planning associé

L'Open Data Canvas sera déployé en 3 phases, chaque phase étant ponctuée par la production d'un livrable spécifique :


Phase 1 (Janvier-Mars 2022) : Co-construction d'un manifeste et d'un codebook socle avec la communauté de contributeurs de l'ODC.

Il sera question, à partir de réunir un premier cercle de la communauté de contributeurs de l'ODC et, sur la base d'une trame d'établir un nouvel ensemble de principes et de valeurs partagé, permettant de guider la conception d'usages à partir des données ouvertes en lien avec les ODD. Ce nouveau manifeste sera décliné sous la forme d'un guide (dit codebook) contenant un premier ensemble de bonnes pratiques pour faire usage de ces mêmes données.

L'Open Data Canvas se voulant être un appui pour l'ouverture des données du développement durable, certains points du manifeste seront consacrés exclusivement à cette thématique.

Phase 2 (Avril-Aout 2022) : Sourcing d'outils, de méthodologie et de contenus auprès de la communauté open datas

Dans cette deuxième phase, il sera question d'organiser et d'animer le sourcing des différentes éléments qui constitueront les parcours. Un site et un forum seront mis en oeuvre pour communiquer autour du sourcing qui aura lieu directement sur l'Open Data Canvas. Un comité composé d'acteurs clés de la communauté open data sera en charge de sélectionner les éléments qui intégreront les parcours. Toutes les décisions du comité seront transparentes et communiquées auprès des contributeurs.

Ce sourcing sera l'occasion de rassembler les acteurs clés du développement durable, à l'image des Agences Locales de l'Energie et du Climat, qui ne sont pas tous acculturés à l'open data, et les acteurs de la communauté open data, qui ne sont pas toujours acculturés aux enjeux du développement durable. Ces deux mouvements pourront rentrer ainsi dans une dynamique commune d'action et de contribution.

Phase 3 (Septembre-Novembre 2022) : Construction des parcours

Dans cette troisième phase, il sera question de créer les parcours qui couvrent les usages considérés comme prioritaires par la communauté de contributeurs.

Exemple de parcours : ouvrir les données en lien avec les ODD
  • Première étape : création d'un catalogue de données

Ce catalogue liste les données des ODD, et expose pour chacun des jeux de données, une argumentation spécifique pour convaincre les collectivités de l'utilité de leur ouverture. Il catégorise les données en fonction de l'échelon territorial auquel elles sont la plupart du temps gérées (afin d'aider les collectivités à identifier plus facilement celles qui les concernent). Il fournit également une première indication sur la difficulté d'ouvrir ces données.

  • Deuxième étape : identification des données dans les collectivités

Cette étape vise à permettre aux collectivités de collecter les données des ODD. Pour cela, un organigramme peut être construit et celui-ci, s'il est partagé et communiqué, peut permettre de montrer certaines spécificités organisationnelles inspirantes, comme le département de la Loire, qui associe depuis maintenant 10 ans le service des routes et le service environnemental. Cette association permet de prendre en compte les données environnementales au moment de la création de nouvelles routes.

  • Troisième étape : standardisation des données

Cette étape permet de faire correspondre les données collectées au sein des collectivités avec un standard qui assure leur qualité et leur interopérabilité. Il peut s'agir par exemple de mettre les données en conformité avec les standards sur les arbres urbains, les aménagements cyclables, les bornes de recharge pour véhicules électriques ou encore les zones de faible émission. La méthodologie de mise en qualité tiendra des comptes des difficultés particulières qui sont celles qu'on rencontre lorsqu'on manipule les données du développement durable.

  • Quatrième étape : publication des données

Il est question dans cette étape de publier les données à la fois sur la plateforme data.gouv.fr mais aussi sur toutes les autres vitrines données spécifiquement dédiées aux données du développement durable, à l'image de la plateforme dataclimat.fr.

  • Cinquième étape : valorisation des données

Finalement, dans cette dernière étape, il sera question de faire utiliser aux collectivités des outils de valorisation des données de développement durable, outils eux-mêmes respectueux de l'environnement. On peut penser particulièrement à des plateformes de développement low-code ou encore à des packages R ou Python. En amenant les collectivités à aller jusqu'à l'étape de valorisation, nous donnerons à voir les données des ODD d'une nouvelle manière et nous favoriserons l'installation du discours sur ceux-ci pour certainement convaincre d'autres collectivités de se joindre à la démarche.

A l'issue de la création des parcours, Datactivist se propose d'aider l'ADEME à s'en saisir et à proposer des animations territoriales à travers par exemple l'organisation d'un évènement dédié qui pourra prendre la forme d'un Challenge Data.

5.Autodiagnostic :

A propos de la communauté de contributeurs

L'Open Data Canvas pourra s'appuyer sur la proximité entre Datactivist et la communauté présente sur forum #Teamopendata. On trouve déjà sur ce forum de nombreux éléments qui peuvent intégrer des parcours dédiés au développement durable, à l'image de SDGLocatoR, un catalogue de données ouvertes et de méthodes d’analyse pour suivre des indicateurs de développement durable à l’échelle locale.

Pour solliciter les acteurs du développement durable, il nous semble particulièrement utile que l'ADEME participe au projet, lors des étapes de réflexion, rédaction et vérification des parcours créés. La participation de l'ADEME au projet permettra une diffusion plus large de l'Open Data Canvas vers les acteurs directement concernés.


Liste des CR d'atelier en lien avec ce Commun Open Data Canvas: aucun pour le moment