Utilisateur:Urbaculteurs

De Resilience Territoire
avatar
Falleron, France
June 28th

Logo Resilience urbaine RVB-center.png
Les Urbaculteurs
Les membres fondateurs de l’association sont des professionnel.les de la formation, de la conception et de l’aménagement urbain et écologique des territoires, ainsi que de l’accompagnement de projets. Notre collectif s’est réuni autour du constat qu’il manque une approche plus globale de l’aménagement des territoires et qu’il manque aussi du personnel qualifié dans le champ de la conception systémique. Avec le souhait d’aider nos villes à relever les nombreux défis socio-économiques auxquels elles doivent faire face, et qui sont accentués par les enjeux climatiques et environnementaux, nous avons décidé de monter une structure permettant le passage à l’action. Le statut associatif nous semblait le plus en adéquation avec nos valeurs et l’éthique du projet. Sa constitution a été simplifiée étant donné que plusieurs membres du bureau connaissent le monde associatif depuis longtemps.
avatar

Joël Guyon

Logo Resilience urbaine RVB-center-PETIT.jpg
Résilience urbaine
L'association Les Urbaculteurs propose un modèle d'aménagement urbain systémique appelé Résilience Urbaine pour répondre aux nombreuses fragilités de nos écosystèmes humains. Cet aménagement a pour objectif de stocker du carbone, d’accueillir la biodiversité et de développer la résilience alimentaire en ville. Porté par un réseau d'experts, dont les membres du CA, dans un premier temps (urbanistes, permaculteurs.trices, ingénieur.es agronomes, professionnel.les du bâtiment durable, écologues, etc.), le modèle sera rendu Open Source afin d’être disponible au plus grand nombre. Il pourra ainsi être lu, complété, nourri et approfondi de manière collaborative par une communauté d'expert.e.s dans tous les domaines (des spécialistes de l'eau, de l'agronomie, de l'agriculture, des naturalistes, des écologues, des paysagistes, des urbanistes...). Le modèle consiste à utiliser des zones modulables adaptées à une typologie de terrain (surface, exposition, type de sol, emplacement relatif, contraintes spécifiques...) et à y faire correspondre différents éléments interconnectés : des éléments de biodiversité (haies, mini-forêts, mares de biodiversité, prairies...), des éléments de production (professionnels, associatifs, publics) et des éléments de dépollution (stockage de carbone, phytoremédiation, ...). Un certain nombre d'objectifs induits sont intrinsèquement liés au modèle : la création d'îlots de fraîcheurs, la création d'emplois, le développement d'une économie circulaire et solidaire, l'amélioration de la qualité de vie en ville, la baisse des incivilités, le renforcement du lien social de proximité, le bien-être des habitant.e.s... Nous avons développé 3 modules de formation adaptés à tous les publics, afin que les professionnel.les, aussi bien que les particuliers, puissent s’approprier le modèle de Résilience Urbaine et être en mesure d’appliquer les « zones modulables » dans leurs quartiers : * Découverte « La ville, un écosystème ? » : un module de formation sur 2 jours dédié aux professionnel.les (urbanistes, paysagistes, architectes, bailleurs sociaux) pour leur permettre de comprendre le modèle et de l’exploiter dans leurs travaux d’aménagements ; * Implantation « Travailler avec la nature » : une formule qui s’étale sur 10 jours et qui associe théorie et pratique avec mise en place de zones modulables sur un territoire. Bien qu’ouverte à tous.tes, elle est en priorité destinée aux équipes techniques des municipalités avec un vrai travail concret de conception et d’implantation ; * A la carte « Un élément remplit plusieurs fonctions » : ce module vise à travailler sur des cas concrets sur choix de zones modulables précises à mettre en place, et elle est ouverte à tous.tes L'association propose aussi des études pour les collectivités afin de créer des aménagements répondant aux objectifs du modèle et aux enjeux spécifiques du territoire en question. Là aussi, nous souhaitons proposer aux paysagistes et aux urbanistes des formations spécifiques afin de développer et de mettre en place le modèle. Les Urbaculteurs proposent enfin un suivi des résultats en termes de biodiversité (inventaires d'état initiaux et suivis) et de stockage de carbone (analyses récurrentes). Cela permettra de mettre en valeur les meilleures stratégies et d'évaluer les résultats du modèle. Nous pouvons également faciliter auprès des élu.es, des équipes techniques et des habitant.es les dynamiques collectives de ce projet holistique. A l’heure actuelle, 3 missions associatives se dégagent : 1) La formation des acteurs.trices du changement et leur mise en réseau 2) L’accompagnement des villes dans leur transition, assurer leur suivi et la mise en réseau de celles-ci 3) Le partage des savoirs au plus grand nombre
avatar

Joël Guyon