Utilisateur:Camilleb

De Resilience Territoire
avatar
France
March 26th
0634282552
camille.brette@leolagrange.org
fédération Léo Lagrange

280px-Fédération_Léo-Lagrange.jpg
Fédération Léo Lagrange
La Fédération Léo Lagrange, mouvement d’Education Populaire, Association Reconnue d'Utilité Publique est une Entreprise de l’Economie Sociale, qui mène depuis 70 ans son engagement éducatif au cœur des territoires pour :  Contribuer au bien-être social  Casser les déterminismes,  Œuvrer pour la transformation sociale La fédération mobilise l’éducation non formelle à tous les âges de la vie, grâce à ses 3 champs d’expertise :  Animation  Petite enfance  Formation et insertion professionnelle La fédération a pour ambition de servir les politiques d’intérêt général menées par les collectivités et/ou les organismes publics et/ou privés. Elle propose des innovations sociales intégrées dans les territoires pour répondre aux défis du XXIème siècle. La fédération regroupe des associations territorialisées et des instituts de formation. Elle offre un panel d’interventions, transversal et inclusif pour tous : du sport à la formation en passant par les activités socioculturelles, mettant en acte son projet éducatif et ouvrant ainsi à tous « le champ de possibles ». Au travers de ses associations territorialisées, 7 instituts de formation et 2 associations nationales (Association Nationale de Défense des Consommateurs et Union Nationale Sportive Léo Lagrange, la Fédération accompagne les acteurs publics et privés dans la mise en œuvre de politiques éducatives, socioculturelles, petite enfance et d’insertion sur les Régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France, Île-de-France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Occitanie, Pays de la Loire, Provence-Alpes-Côte d'Azur. La fédération rayonne également à l’international en Europe et en Afrique Francophone avec 11 associations à l'international). La Fédération intervient également, dans la région du Moyen Orient, au Kurdistan Irakien. Les associations régionales constituent les interlocutrices des élus locaux ou responsables de services qui souhaitent être conseillés dans la définition et la mise en place de leurs projets d’animation locale. Elles assument la gestion d’un équipement, d’un dispositif ou d’un programme à destination :  de la petite enfance : crèches et haltes-garderies, structures multi-accueil, relais assistantes maternelles, crèches familiales, accueils parents-enfants  de l’enfance : accueils périscolaires, ateliers éducatifs, culturels et sportifs, programmes d’interventions citoyens, accueils de loisirs sans hébergement  de la jeunesse : Tiers lieux éducatifs, pépinières d’initiatives et cellules d’appui au projets pour les 16-25 ans, missions de services civiques, lutte contre les discriminations, formations BAFA-BAFD, volontariats européens, échanges et chantiers internationaux, raids et challenges sportifs, Hub espace d’animation et de projets pour les 11-15 ans  des adultes et familles : centres sociaux, maisons de quartier, maisons pour tous, centres d’animation, centres socioculturels, permanences d’accès aux droits et de défense des consommateurs, éducation par le sport, animation de la vie associative Les organismes de formation Léo Lagrange s’inscrivent dans la formation tout au long de la vie pour une sécurisation des trajectoires professionnelles des demandeurs d’emploi et des salariés et. Ils mènent des actions de formation et d’accompagnement pour les Jeunes et les adultes : Orientation/Emploi, des formations générales/compétences transverses et formations professionnelles /certification métiers. La formation est ainsi considérée comme levier d’intégration sociale et de participation citoyenne. En quelques chiffres, la fédération : 330 associations affiliées 6500 salariés 900 000 usagers 3000 bénévoles et volontaires 510 collectivités partenaires
avatar

Camille Brette

No-image-yet.jpg
EDUCATION
A la fédération Léo Lagrange, notre ambition est de '''démontrer que l'Education est un accélérateur des transitions "Durable"'''. Lorsqu’on parle d’investissement sur l’avenir, on entend plus souvent parler de solutions technologiques Lorsqu’on parle d’agir contre les inégalités, les pollutions, le dérèglement climatique, … on légifère, on oblige, on interdit,.. Tout çela est essentiel, bien entendu, mais qu’en est il de l’investissement sur le '''seul levier Universel des changements des comportements durables : l’éducation''' L'éducation pourtant reconnue comme un enjeu majeur par l’ONU prenne une place plus importante dans les politiques publiques et les initiatives privés. Il nous semble indispensable que : -L'on investisse et qu'on se donne les moyens de mesurer l'impact de l"éducation tout au long de la vie", que dans chaque projet/initiative financé concernant les ODD, l'éducation soit une composante clairement affichée des cahiers des charges. - Donner les moyens méthodologiques, outiller, mesurer, documenter pour que les actions des organisations qui éduquent et notamment celles de "l'éducation non formelle" puissent être intégrer aux grands chantiers environnementaux du 21 ème siècle. Extrait Avant propos-Rapport Mondial de suivi sur l'Education ONU 2016 : '"nous devons fondamentalement changer notre façon de concevoir l’éducation et son rôle dans le bien-être de l’humanité et le développement mondial. Aujourd’hui, plus que jamais, il incombe à l’éducation de favoriser les compétences, les attitudes et les comportements les plus favorables à une croissance durable et inclusive. Le Programme de développement durable à l’horizon 2030 nous invite à concevoir des réponses globales et intégrées aux nombreux défis sociaux, économiques et environnementaux auxquels nous sommes confrontés. En d’autres termes, il nous faut dépasser les clivages traditionnels et nouer des partenariats intersectoriels efficaces. La dignité humaine, l’inclusion sociale et la protection de l’environnement sont les clés d’un avenir durable pour tous, un avenir où la croissance économique ne creuse pas les inégalités mais au contraire bâtit la prospérité au bénéfice de tous ; où les zones urbaines et le marché de l’emploi sont conçus pour autonomiser chaque individu ; et où les communautés et les entreprises mènent leurs activités économiques en tenant compte de l’environnement. Le développement durable repose sur le postulat qu’une planète saine est une condition sine qua non du développement humain. La mise en oeuvre des nouveaux ODD exige que nous réfléchissions tous à l’objectif fondamental de l’apprentissage tout au long de la vie. Car, si elle est réussie, l’éducation a plus que toute autre chose le pouvoir de favoriser le développement de citoyens autonomes, capables de réflexion, investis et compétents, aptes à baliser le chemin vers une planète plus sûre, plus verte et plus juste pour tous" Irina Bokova -Directrice générale de l’UNESCO''
avatar

Camille Brette

  • 30 septembre 2021 à 12:33 (diff | hist) . . (+4 788). . N EDUCATION(Page créée avec « {{Communauté |Titre=Comment démontrer que l'éducation est un élément central de la résilience des territoires? |description=A la fédération Léo Lagrange, notre am... ») (actuelle)
  • 30 septembre 2021 à 12:26 (diff | hist) . . (+4 978). . N Fédération Léo Lagrange(Page créée avec « {{Acteur |name=Fédération Léo Lagrange |Main_Picture=280px-Fédération_Léo-Lagrange.jpg |shortDescription=Mouvement de Jeunesse et d'Education Populaire |description=... ») (actuelle)