Utilisateur:Associationresiliances

De Resilience Territoire
avatar
sandra DECELLE-LAMOTHE
Associationresiliances

Association RESILIANCES
Label Résilience en action
= Introduction = L’association RESILIANCES, créée en 2017 rassemble un réseau de professionnels et experts reconnus dans leurs domaines (information préventive, maîtrise de l’urbanisation, gestion de crise, réduction du risque à la source) ainsi que des entreprises exposées aux risques majeurs. L’une des missions de l’association est de promouvoir et de développer la réduction de la vulnérabilité des activités économiques. Pour cela, elle  crée le label '''''Résilience en action.''''' Pour aider les entreprises à identifier facilement les mesures à prendre pour se protéger face aux risques majeurs. L’association RESILIANCES attribue ce label  aux acteurs économiques qui s’engagent dans la prévention. = Définition du label = '''''Résilience en action''''' est un '''label de qualité, à dire d’experts'''. Il a pour vocation d’'''attester de la réalisation d’actions de prévention''' des risques majeurs par les entreprises et de les encourager à agir. C’est une '''démarche volontaire''' menée par une entreprise, une zone d’activités ou par des acteurs relais des activités économiques. Le label « entreprise résilience » est une '''marque''' déposée par l’Association RESILIANCES. La mise en œuvre des actions identifiées dans le label contribue à '''faciliter le retour à la normale et la continuité d’activité'''. En ce sens, le label optimise le développement économique en situation de risque. Le label est également un outil de '''valorisation des actifs''' par l’entreprise, dans le domaine de la protection des personnes et des biens, auprès des autorités, des autres entreprises (clients, fournisseurs, etc.). Enfin, le label est un outil de '''sécurisation des transactions''' financières et d’optimisation des négociations assurantielles. = Caractéristiques du label = Le label '''''Résilience en action''''' revêt trois caractéristiques principales du fait des personnes qui le décernent et de la communication réalisée pour faire connaître l’action de l’entreprise qui s’engage. Il est : -         '''exigeant''' : le label est décerné par des experts en prévention des risques, -         '''encourageant''' : le label pose des objectifs à atteindre, par pallier, -         '''sécurisant''' : le label contribue à faire reconnaître les actions des entreprises auprès des parties prenantes de la gestion des risques. = Risques concernés  = Tous les risques naturels et technologiques majeurs sont concernés par le label. = Cible du label = Ce label est destiné aux '''activités économiques''' exposées aux risques naturels et technologiques majeurs, aux '''zones d’activités et artisanales''' ainsi qu’aux acteurs relais (association d’animation, etc.). Selon la cible labellisée, la spécificité est mentionnée sur le document délivrant le label. = Recevoir le label = Toute activité économique concernée peut recevoir le label sans distinction de taille.  Les entreprises s’acquittent du montant de l’adhésion à l’Association RESILIANCES. Cette adhésion donne droit à un temps de sensibilisation à la prévention des risques majeurs et à des premiers conseils de prévention et de protection.   Il convient ensuite d’adresser la demande de labellisation en remplissant un formulaire sur le site internet de l’association : https://www.association-resiliances.org/Agir/Label-Resiliances-en-actions/Label-incitatif-et-de-qualite Le label est décerné pour une période de 1 à 3 ans selon les niveaux de label obtenus. = Le Jury = Le label '''''Résilience en action''''' est délivré par l’association RESILIANCES suite à la réunion d’un jury est composé à minima de trois personnes : -         une personne du bureau de l’association, -         un expert membre de l’association, -         un partenaire externe à l’association, partie prenante de la gestion des risques. Le niveau de labellisation  est défini selon une grille d’évaluation indiquée ci-après, non opposable et propriété de l’association RESILIANCES. Cette grille intègre quatre composantes : l’acculturation, les travaux et diagnostics de vulnérabilité, l’organisation de la crise, le suivi et la maintenance. = Composantes du label  = Le label  s’appuie sur quatre composantes : ensemble d’actions à réaliser pour garantir une réduction de la vulnérabilité efficiente. Elles constituent la stratégie ATOS. A Acculturation : sensibilisation et/ou formation à la prévention des risques majeurs T Diagnostics de vulnérabilité et réalisation de travaux O Organisation de la crise : mise en place de mesures organisationnelles et de relais de l’alerte. S Suivi : maintenance et entretien des autres composantes A, T et O. L’association vérifie si les actions ont été réalisées pour faire face aux risques majeurs externes. Elle s’informe également sur la mise en place d’actions de protection permettant d’éviter les conséquences de l’activité concernée sur l’extérieur. L’association RESILIANCES porte un avis sur l’engagement dans les actions, leur réalisation, et le cadre qualitatif dans lequel il s’inscrit, à dire d’experts. L’association n’a pas pour vocation d’analyser la qualité et l’efficacité technique des mesures prises. L’évaluation est réalisée sur une base déclarative. Elle s’appuie sur les réponses données à un questionnaire et sur tout document utile. Elle peut le cas échéant faire l’objet d’une visite sur site.  = Niveaux de labellisation = En fonction des actions réalisées, l’entreprise atteint un niveau d’action. Le label comprend trois typologies d’actions, auquel s’ajoute le suivi et la maintenance valable pour chaque niveau. = Communication = Les activités économiques qui reçoivent le label autorisent l’association RESILIANCES à utiliser leur nom, adresse et photographies dans toute manifestation publique ou privée liée à cette opération ainsi que dans tous les supports de l’association RESILIANCES (publications, réseaux sociaux, sites internet …) sans que leur utilisation puisse ouvrir à quelque droit que ce soit. Les collectivités territoriales concernées acceptent également que tous les documents constitutifs du dossier de candidature puissent être utilisés à titre d’exemple dans le cadre de la démarche du label '''''Résilience en action'''''. = Partenariat = Dans le cadre de cette démarche, l’Association RESILIANCES s’associe à des partenaires publics et privés. Ces partenariats ont pour vocation de manifester un intérêt vis-à-vis du label et de concourir à la communication sur son existence. Les membres de l’association sont de fait des ambassadeurs du label. La création du label a été soutenue par le Ministère de l'Ecologie (Direction Générale de la Prévention des Risques). La Fédération des Acteurs de la Prévention (FAP) a manifesté son intérêt pour le dispositif. Les zones d'activités des Paluds et de Gémenos ont adhéré à l'association. Une action de prévention est prévue dans ce secteur géographique ainsi que le déploiement du label. BESOINS DE FINANCEMENT Afin de déployer le label sur des zones d'activités intéressées, l'Association sollicite un budget de 15 000 euros HT visant à : - faire connaître le label (action de communication). Action programmée pour septembre 2021. (3000 euros HT). - mobiliser les experts en capacité d'analyser les situation d'une dizaine d'entreprises et de leurs donner des conseils pratiques en matière de réduction de la vulnérabilité. Action programmée à l'automne 2021. (10 000 euros HT). - organiser un show room des solutions pratiques et techniques pour se protéger face aux inondation. Action programmée en novembre 2021. (2000 euros HT).
avatar

sandra DECELLE-LAMOTHE

No-image-yet.jpg
Association RESILIANCES
L’objet de l’association RESILIANCES est d’inciter les entreprises exposées à prendre des mesures de protection, de réduction de la vulnérabilité et d’organisation de l’activité face aux risques naturels et technologiques majeurs. L’association informe et forme les acteurs économiques et à la protection des personnes et des biens. L'association RESILIANCES valorise les bonnes pratiques et les solutions d’entreprises qui innovent dans les solutions techniques et opérationnelles de réduction de la vulnérabilité. Cette valorisation se fait notamment par le biais du site internet de l'association : www.association-resiliances.org. L'Association RESILIANCES constitue ainsi le premier réseau national d’entreprises qui s’engagent dans une démarche de résilience par leurs investissements, leurs actions concrètes et leurs recherches et développement face aux risques naturels et technologiques majeurs. L’association montre que des compétences et savoir-faire français existent, basés sur des acquis en sciences humaines, sur le plan techniques et sur de fortes expériences professionnelles. Ses activités favorisent les échanges entre les acteurs : entreprises, Etat, collectivités territoriales, experts et chercheurs, sur les questions touchant aux mesures de protection des personnes (salariés, clients, fournisseurs, etc.) exposées. Enfin, l'Association RESILIANCES a créé un label '''Résilience en action'''''Texte en italique'' pour les entreprises exposées aux risques naturels et technologiques majeurs qui s'engagent dans la prévention et la protection.
avatar

sandra DECELLE-LAMOTHE

No-image-yet.jpg
Espace de documentation pour les entreprises face aux risques naturels et technologiques majeurs
Il s'agit de rassembler et de mettre à disposition des ressources pratiques, juridiques à disposition des entreprises exposées aux risques naturels et technologiques majeurs. Cet espace d'accès à des ressources est complété par un outil numérique d'animation de communautés territoriales d'entreprises (zones d'activités) afin de favoriser les échanges de bonnes pratiques et d'informations utiles entre acteurs concernés. La création de cet espace ressource et d'animation de communautés a pour but de permettre aux entreprises de : # Répondre à leurs obligations en matière d'information et de formation des salariés par l'accès à des guides pratiques et méthodologiques dans le domaine de la prévention des risques naturels et technologiques, # Identifier les ressources financières qui les aident à réaliser des travaux ou mettre en oeuvre des mesures organisationnelles par une meilleure connaissance des dispositifs existants (Fonds Barnier, Plan Rhône, etc.) # Suivre l'actualités en matière de résilience des activités économiques face aux risques majeurs (colloques, webinairs, podcasts) pour améliorer leur culture de la prévention, # Connaître les solutions techniques et pratiques pertinentes pour se protéger (pause de batardeaux, renforcement d'ouvertures, surélévation de local, extension résiliente, etc.). # favoriser l'émergence de communautés territoriales d'entreprises aux intérêts communs en matière de réduction de la vulnérabilité – en particulier au sein de zones d’activités.
avatar

sandra DECELLE-LAMOTHE