Définir si l'activité économique doit être gérée par le commun ou des partenaires du commun

De Resilience Territoire

  Catégorie : Financier, Gouvernance, Partenariats

Enjeu à résoudre autour du commun : Identifier qui va développer l'activité économique autour du commun

Green flat directory icon.svg
Description de l'ingrédient :


Lorsqu'un commun est sollicité pour répondre à des prestations qui ne sont pas la raison d'être du commun, il semble plus pertinent que le commun ne fasse pas directement les prestations en son nom mais passe par des prestataires dont c'est la raison d'être. Plusieurs raisons peuvent laisser penser cela :

  • Faire de la prestation pour un commanditaire spécifique rajoute de la complexité à s'approprier le commun pour les contributeurs et l'éloigne souvent de sa raison d'être (le commun est au service des besoins de sa communauté ou d'un seul prestataire qui a un besoin spécifique ?).
  • Le commun se met alors en compétition directe avec ses propres contributeurs. Par exemple si un consultant a soutenu le commun, mais que ce consultant fait le même type d'activité commerciale que celle du commun, alors il hésitera à deux fois à contribuer au commun au risque que celui ci lui prenne ses parts de marché.
  • En faisant la prestation au nom du commun, ceux qui s'engagent à réaliser la prestation prennent le risque de ternir l'image de marque du commun si la prestation n'est pas réussie. Un commanditaire peut aussi devenir très exigeant et mettre une pression importante qui retombera sur la communauté et qui peut alors faire peur au contributeurs qui ne se sont pas engagés sur cette prestation.

Pour autant, si les activités de prestation sont la raison d'être du commun, le commun peut avoir intérêt à réaliser les actions, tout en étant vigilant à ce que cela n'éloigne pas les contributeurs. Il peut aussi s'arranger pour plutôt transformer la "prestation" en un partenariat ou une contribution financière pour le travail réalisé par le commun.

Certains acteurs économiques du monde du logiciel libre vont jusqu'à mettre des salariés directement au service de la fondation qui porte le logiciel libre qu'ils utilisent. Cela évite de passer par la case "prestation avec le commun" tout en le soutenant concrètement.

Ce sujet étant complexe, il est conseillé de développer des espaces de dialogues et des règles pour organiser les usages économiques du commun. Certains fonctionnement peuvent permettre d'amener des moyens par la réciprocité des acteurs économiques au profit du commun
Noun tools 1857716 (1).png
Outil ou méthode : "Faut il associer un modèle économique au commun numérique" par la boite à outils des communs numériques


Documentation de Incubateur.net sur l'enjeu d'associer un modèle économique au commun numérique

Lien : https://doc.incubateur.net/outils-communs/tutoriel-1/04-perenniser#4-5-faut-il-associer-un-modele-economique-au-commun-numerique


Circle-icons-zoomin.svg
Exemple : Wikimedia Entreprise :


Wikipedia, au travers de Wikimedia Entreprise a développé une offre pour les entreprises afin qu'elles puissent accéder aux données de manière plus rapides et disposer d’une équipe d’experts dédiée pour résoudre d’éventuels problèmes techniques.

Pour autant, "la gratuité du service proposé par Wikipédia sera toujours accessible aux particuliers comme aux entreprises, même si pour ces derniers, la solution payante sera, à priori, beaucoup plus avantageuse."

Détails dans cet article

Nous sommes ici dans le cas d'un service directement basé sur le commun, et opéré par le commun lui-même (ici sa fondation) mais qui n'altère pas la qualité du commun. L'usage d'un nom différent (Wikimedia entreprise et non Wikipedia Entreprise) joue sans doute un rôle dans l'appropriation de cette activité par les contributeurs à Wikipedia.

Lien : https://entreprise.wikimedia.com/


Circle-icons-zoomin.svg
Exemple : Le catalogue de kits et de formations de l'atelier Paysan :


L'Atelier Paysan produit des plans d'outillage paysan sous licence libre depuis de nombreuses années.

L'une de ses activités économiques est la formation, et est proposée à tous les membres de sa communauté et opéré directement par l'Atelier Paysan.

Depuis peu, l'Atelier Paysan a lancé la vente de kits qui permettent de plus facilement réunir les pièces nécessaire à l'auto-fabrication des outils.

Par ailleurs, l'Atelier Paysan autorise aussi d'autres acteurs à organiser des formations et vendre des kits.

Lien : https://latelierpaysan.org/catalogue_outils.php