Campus

De Resilience Territoire


Campus Reset : des communs opérants au service de la résilience des territoires

💼 Porté par Fing


Description : #Reset est un programme collectif animé par la Fing. Lancé en décembre 2019 suite à un travail prospectif, il entend créer les conditions de la transformation d’un numérique que nous subissons vers un numérique que nous voulons, en travaillant simultanément sur :

  • La définition de stratégies numériques soutenables ;
  • L’impulsion, la facilitation et l'accélération de coalitions d’acteurs ;
  • La mise en commun des productions et transformations atteintes ;
  • L’animation d’une communauté d’acteurs et de porteurs de projets d’impacts à l’échelle locale, nationale et européenne.

Pour atteindre ces transformations, la Fing impulse le travail sous forme de coalition d’acteurs. Dans le but de développer confiance et faire cristalliser un groupe autour d’un problème identifié, d’un impact recherché, et d’un récit de transformation. A ce jour, 19 pistes de coalitions ont été développées lors de l’Assemblée Reset. 4 coalitions pilotes animées en 2021, de nouvelles à conduire en 2022.

Ces premières coalitions animées nous ont démontré la nécessité de faciliter l’appropriation et l’engagement au sein du dispositif mais aussi de développer un parcours pédagogique, à travers un espace ressource, d’outillage et de valorisation.

La période récente 2020-2021 nous a montré l'importance de la production de communs au service de la convergence des transitions : des acteurs territoriaux se tournent vers Reset, en demande d'apports pour une transformation numérique contemporaine, qui prenne mieux en compte la nécessité de sobriété et d'autonomie.

Pourquoi un Campus #Reset ?

Comprendre, outiller, répliquer.
  • Pour comprendre et se former aux enjeux contemporains du numérique. Enjeux environnementaux et recherche de sobriété, enjeux libertés et démocratiques, enjeux d’inclusion et d’encapacitation, #Reset offre des clés de lecture intellectuelles pour passer à l’action et transformer le numérique.
  • Pour outiller cette communauté de méthodes, designs pour passer à l'acte. Canevas, supports d’animations d’ateliers, aides au diagnostic, mise à l’agenda, espace ressource et boîte à outils pour faire un “autre numérique” et mettre en oeuvre, au sein de leurs organisation, une stratégie numérique qui conjugue durabilité, accessibilité, éthique et résilience;
  • Pour accompagner l’appropriation et la réplication des résultats ; témoigner de l’état d’avancement des coalitions, documenter les victoires atteintes, les parcours et expériences des coalitions… Valoriser les productions des coalitions pour permettre la mobilisation et l’appropriation par d’autres organisations et territoires.
Expérience du porteur de Commun dans le domaine

L’association pour la Fondation d’un Internet Nouvelle Génération (Fing), est un think & do tank de référence sur les transformations numériques. Née avec l’an 2000, elle réunit un réseau d’entrepreneurs, d’acteurs publics, de chercheurs et d’experts engagés pour imaginer concrètement un numérique porteur d’avenir et centré sur les capacités humaines.

Elle s’intéresse au numérique lui-même comme à ses interactions avec les transformations politiques, économiques et sociales : data et algorithmes, confiance et attention, démocratie et action publique, travail, éducation, environnement, villes et territoires…

Elle travaille à ciel ouvert : ses productions sont librement accessibles et réutilisables. Elle a ainsi partagé au fil des années de très nombreuses productions sous licence libre, par exemple les travaux du programme Transitions2 (transition écologique et numérique) dont le kit Agir local, certainement une ressource pour la résilience des territoire, ou encore les productions de l'expédition Numérique tous risques (2021).

Si il y a dans les productions de la Fing à la fois des communs et des communautés, l'enjeu que nous avons identifié est de proposer des communs plus "opérants" pour les acteurs des territoires, dans une perspective de résilience.

Informations liées au Commun et au problème identifié

Il est urgent, nécessaire et stratégique de choisir un numérique soutenable. Le numérique d’aujourd’hui n’est pas adapté au monde de demain. Trop gourmand, pas assez résilient, ce numérique est aujourd’hui facteur de grands déséquilibres mondiaux; impactant notre climat et nos écosystèmes, mais aussi source de tensions géo-politiques et d’inégalités sociales profondes.

Le programme collectif #Reset, porté par la Fing, entend “transformer le numérique”. La méthodologie choisie est celle des coalitions d’action : fédérer des acteurs hétérogènes pour (re)construire un numérique choisi, durable, capacitant autour de plusieurs thématiques (environnement, démocratie, capacitation).

Il est temps de définir collectivement le numérique que nous voulons plutôt qu'un numérique subi.

Pour atteindre cet objectif, le Campus #Reset propose de constituer et rendre accessible:

  • Des supports méthodologiques pour développer confiance et engagement ;
  • Un parcours d’appropriation et de montée en compétences sur ces enjeux de transitions et de résilience ;
  • Une animation de communauté de pratiques, à travers des temps forts (en ligne et présentiel) ;
  • L’appropriation des résultats en documentant les parcours des coalitions et les transformations atteintes.
Actions et livrables

Le Campus #Reset vise 3 défis soulevés par l’appel à communs. Chacun d’entre eux propose des actions et livrables spécifiques qui seront produits en 2022.

Mieux décider ensemble : La méthodologie #Reset repose sur une animation en coalitions. Il s’agit ici de nouer des alliances entre acteurs hétérogènes et complémentaires réunis autour d’un objectif d’intérêt général, en lien avec 7 qualités attendues du numérique (définies dans le cahier d’enjeux Reset - 2019). Aucun acteur ne peut répondre seul aux défis environnementaux, démocratiques et sociaux. Cette méthodologie propose de faciliter la mise en action collective et la définition de nouvelles stratégies soutenables et d’impacts.

Objectifs et diagnostics : Reset propose pour chaque coalition, 2 phases d’accompagnement. Une première, d’autodiagnostic, pour s’accorder sur ce qui est souhaitable, ce qui devrait changer, les leviers et acteurs à convoquer et ainsi faire consensus. Un objectif phare visé ici: créer les conditions d’engagement, dont la confiance. Une seconde phase, pour s'engager collectivement dans des actions transformatrices, accompagner de mentors, structurer autour de temps collectifs et de productions. Pour accompagner la réussite de ces 2 phases, des travaux de designs d’engagement, de contribution, des canevas, supports d’animations d’ateliers, une boîte à outils et des espaces en ligne seront proposés.

Connaissances - Ressources : Reset en tant que commun numérique, vise à ce que l’ensemble du parcours des coalitions, ainsi que les outils et ressources d’animations, supports méthodologiques et opérationnelles soient disponibles à travers un Campus. Ce dernier s’animera autour d’un parcours pédagogique pour cerner les enjeux d’un numérique choisi plutôt que subi, du mode d’action en coalition pour définir des stratégies de résiliences, et pourra ainsi être itéré, dupliqué, réapproprié par d’autres (territoires, organisations, …).

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource : Auxilia/Chronos, Banque des Territoires, Berger Levrault, CC Lab - Climate Change Lab, Collectivité de Corse, Communauté d'Agglomération de La Rochelle, Groupe la Poste, Institut du numérique responsable, La 27e Région, La MAIF, Métropole Européenne de Lille, Métropole de Lyon, Nantes Métropole, OpenDataFrance, Orange, Ouishare, RFFLabs - Réseau Français des Fablabs, Région Centre Val de Loire, Ville de Lyon, Vraiment Vraiment, Wikipedia

Contributeurs : Institut de la Concertation et de la Participation Citoyenne (ICPC), Pôle National Données Biodiversité (PNDB), Région Centre Val de Loire, Métropole Européenne de Lille, Groupe La Poste, OpenDataFrance, Orange, Métropole Grand Lyon, Berger Levrault

Défi auquel répond la ressource : 1- Connaissances - Ressources, 2- Objectifs et Diagnostic, 3- Mieux décider ensemble

Autre commun proche :

Richesse recherchée : Cas d'usages, Financement, Contributeur - Communauté

Compétences recherchée :

Communauté d'intérêt :

Type de licence ? Creative Commons BY SA 4.0

Niveau de développement : Disponible et validé

Cloud / Fichiers :

Logo Reset2020 VF 1.png

Tags : Commun numérique, Communauté, Transformation, Transition, Territoires, Impact

Catégories : Données, Connaissance

Thème : Général/Enjeux, Facteurs de résilience/Gouvernance, Anticipation, Regénération/Innovation

Candidat Appel à Communs : candidat 5 Nov

Référent ADEME :

Référent du commun : Mbrient


Les 5 parties ci dessous sont à remplir obligatoirement pour analyser le commun et vous conseiller

Candidat Appel à Communs : candidat 5 Nov

Montant Aide souhaitée (en Euro) à l'Appel à Communs Résilience : 80000

1.Détails du Financement :

Financement Campus #Reset

Actions d'animation
Détails dépensesETPTotal
Chargé de mission animation0,520 000 €
Coordination général du projet0,520 000 €
Vacation production et ingénierie pédagogique100 j/h30 000 €
Vacation production contenu intellectuel100 j/h30 000 €
 
Autres dépenses de fonctionnement
Détails dépensesCoût
Design15 000 €
Intégration et maintenance Web et LMS5 000 €
Déplacements/évènements10 000 €
 
Total des dépenses130 000 €
 
Montant et répartition de l'aide financière sollicitées
FinanceursMontant
Ademe80 000 €
Régions/Collectivités25 000 €
Financement privés15 000 €
Auto-financement10 000 €
 
Total des recettes130 000 €

2.Détails Résilience et Territoire :

Communauté, commun et intérêt général

Près de 1400 signataires (territoires, organisations privés, associations, …) partagent la vision et l’ambition de ce programme #Reset. Ensemble, à travers l’Assemblée #Reset, 3 blocs d’actions, terrains de jeu, pour un numérique au service de l’intérêt général et de la transition écologique sont identifiés.

  • Environnement et soutenabilité,
  • Démocratie et liberté,
  • Inclusion et capacitation.

En tout, ce sont 19 coalitions en projets qui s’intéressent à des transformations concrètes. 4 coalitions pilotes animées en 2021 et au moins 5 coalitions en projets pour 2022.

Ces coalitions, réparties en thèmes, sont déclinées et s’adaptent elles-mêmes à échelles locale, nationale, et européenne pour certaines.

Le Campus #Reset propose alors de faciliter la réplicabilité des transformations, d’outiller et d’animer une communauté d’acteurs qui souhaitent accélérer à leur tour ces transitions nécessaires. La méthodologie #Reset apportent des éléments structurants (enjeux, expérience, accompagnement), et démontrent que d’autres modes d’alliance sont possibles pour construire une stratégie numérique.

Plusieurs relais et utilisateurs potentiels pour illustrer ces intentions:'

  • Mobiliser et accompagner des écosystèmes d’acteurs. Des partenariats sont en cours auprès du réseau Déclic par exemple, ou encore auprès des 2200 centres sociaux (FCSF)
  • Des dynamiques et animations inter territoriales sont aussi organisées pour encourager les coopérations et accompagner les territoires dans la définition et la conduite de stratégies numériques plus responsables. En 2021, ce sont 10 temps forts animés, Reset Days et nous proposons d'animer un forum annuel regroupant tous les contributeurs : Reset Forum, à partir de 2022.

Territoires et organisations partenaires de Reset en 2020-2021  : Région Bretagne, Région Centre Val de Loire, Grand Lyon, MEL, Orange, Berger Levrault, MAIF, La Poste, Banque des Territoires, 27ème Région, VraimentVraiment, OpenDataFrance, ICPC,...

3.Détails Impacts environnementaux :

Reset propose offre une façon concrète d’aller au-delà du discours, d’opérationnaliser les intentions. Ce programme vise des transformations en résonance avec les aspirations éthiques, sociétales et environnementales des organisations contemporaines

Apports du Campus Reset et impacts visés:

  • Mobiliser l’intelligence collective et anticiper : Explorer ensemble des futurs possibles en bénéficiant d’éclairages d’experts et praticiens
  • Éclairer la prise de décision : Découvrir de nouvelles options stratégiques collectives en situation d’incertitude ;
  • Expérimenter : Produire des outils pour faire un “autre numérique” et mettre en oeuvre, au sein de son organisation, une “stratégie numérique qui conjugue durabilité et résilience”

L'ensemble des enjeux, outils, supports et productions réalisées ou mobilisées par les coalitions seront disponibles en accès libre, sous licence Creative Commons, sur un espace dédié en ligne.

4.Synthèse du projet de Commun :

Synthèse du Projet de Commun

Créée en 2000, la Fing est un réseau d’entrepreneurs, d’acteurs publics, de chercheurs et d’experts engagés pour imaginer concrètement un numérique porteur d’avenir et centré sur les capacités humaines.

Le Campus Reset vise à la production de connaissances et de communs exploitables afin de répondre au besoin d'appuis méthodologiques ou scientifiques des organisations engagées (environnement et numérique responsable, liberté et démocratie, inclusion et capacitation).

Pour atteindre cet objectif, le Campus Reset propose de constituer et rendre accessible :

  • Des supports méthodologiques pour développer confiance et engagement ;
  • Un parcours d’appropriation et de montée en compétences sur ces enjeux de transitions et de résilience ;
  • Une animation de communauté de pratiques, à travers des temps forts (en ligne et présentiel) ;
  • L’appropriation des résultats en documentant les parcours des coalitions et les transformations atteintes.

Près de 1400 signataires (territoires, organisations privés, associations, …) partagent la vision et l’ambition de ce programme Reset. En tout, ce sont 19 coalitions en projets qui s’intéressent à des transformations concrètes. 4 coalitions pilotes animées en 2021 et au moins 5 coalitions en projets pour 2022.

Le Campus Reset propose alors de faciliter la réplicabilité des transformations, d’outiller et d’animer une communauté d’acteurs qui souhaitent accélérer à leur tour ces transitions nécessaires. La méthodologie Reset apportent des éléments structurants (enjeux, expérience, accompagnement), et démontrent que d’autres modes d’alliance sont possibles pour construire une stratégie numérique.

Calendrier proposé:
  • T1 2022 Design du parcours d’appropriation et d’engagement
  • T2 2022  : Développement d’outils, canevas et expérimentation à la prise en main
  • T3 2022 : Mise en ligne d’un campus v1 et accompagnement à la prise en main d’un premier parcours Reset
  • T4 2022 : Retour d’expérience, évaluation et documentation des premières transformations

5.Autodiagnostic :

Autodiagnostic

Y a-t-il d’autres contributeurs prêts à travailler sur ce Commun ? Reset est un dispositif collectif, animé par la Fing. Il vise à définir et conduire de nouvelles stratégies d'impact pour les organisations afin de transformer le numérique.

En décembre 2019, une tribune publiée dans le Monde fait appel à cette nécessaire mise en action pour développer un numérique choisi, plus soutenable et adapté au monde de demain. 1400 signataires se sont retrouvés dans cette proposition et ont signé cette charte.

Depuis, 19 intentions de coalitions, dont 4 coalitions pilotes animées en 2021, ont permis de fédérer un réseau d’acteurs autour de ces enjeux: ANACT, APTIC, ARCEP, Assemblée virtuelle, Association ICI, Auxilia/Chronos, Berger-Levrault, Cap Digital, le Carrefour des innovations sociales, CFDT, Chaire Good in Tech, CIGREF, CNAF, CNIL / LINC, Collectivité de Corse, Conseil départemental de l’Ardèche, Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis, Conseil National du numérique, la Coop des Communs, Cozy Cloud, Cre@tic Cdg59 / DECLIC, Daphni, Demain.ai, Les Designers Éthiques, Design Friction, Digital Commons Consortium, Digital.green, Digital New Deal Foundation, DINUM, Edtech One, Espace 19, Fondation Croix Rouge Française, Le Garage Numérique, Genève Lab, Groupe la Poste, Grand Lyon, Happy Dev, Horizons publics, l’Institut Mines Télécom, l’Institut du numérique responsable, Kontnü, La 27e Région, Latitudes, Communauté d’agglomération La Rochelle, Leboncoin, la MACIF, la MAIF, la MedNum, Metalaw, Métropole Européenne de Lille, Mission Société Numérique, Natural Idées, PNDB, OFB, Orange, Origens Media Lab, Ouishare, Les Petits débrouillards, Plurality University, POP, Qwant, la Région Bretagne, Renault, Réseau Canopé, Sciences Po, Sharers & Workers, Ville de Lyon, Vraiment Vraiment, UNAF, Université de Genève, Usbek & Rica, Wifirst, …

Préciser la compréhension du contexte, la définition considérée de la résilience et l'impact du Commun sur le défi considéré

Reset entend créer les conditions de la transformation d’un numérique que nous subissons vers un numérique que nous voulons. Dans le cadre de cet appel à communs, 3 défis sont visés par ce projet de Campus Reset.

  • défi 1 - Diagnostic, enjeux et objectifs

Production et apports d’enjeux pour chaque coalition en lien avec les enjeux des territoires et acteurs engagés; Animation de coalition pour faciliter la définition de stratégie numérique responsable et la mise en action;

  • défi 2 - Mieux décider ensemble

Support méthodologique et design d’engagement dans ce dispositif Reset ; Support d’animations d’ateliers, visant à transformer des idées ou questions en projets, à concevoir des pistes, à formuler des objectifs concrets ; Animation de temps présentiels pour créer de la confiance et de l’engagement.

  • défi 3 - Connaissances - Ressources

Espace ressource mutualisé pour se saisir de la vision Reset ; Valorisation des communs, des résultats et production des coalitions ; Design d’un parcours d’appropriation pour répliquer à son échelle.

Le projet de commun s’attachera à développer des ancrages territoriaux (en France et dans le monde francophone), en lien avec des collectivités et d'autres acteurs des territoires

Les territoires peuvent être autant initiateurs que bénéficiaires de démarches numériques responsables. Villes, métropoles, départements, régions, territoires urbains et ruraux présentent des spécificités qui impliquent aussi de prendre ces terrains d’action au sein du programme.

Une dynamique inter territoriale est animée par la Fing en ce sens. Que ce soit autour de coalition et d’objets spécifiques (l’appropriation et l’usage de données environnementales à des fins de transition écologique, au partage d’expérience de systèmes d’IA et d’algorithmes responsables et maîtrisés…), ou encore pour définir de nouvelles stratégies d’impacts.

Plusieurs territoires pilotes ont en 2021 bénéficié de cette dynamique, voire dans certains cas l’impulsent': Région Bretagne, Grand Lyon, Ville de Lyon, Région Centre Val de Loire, Métropole Européenne de Lille …

En 2022, #Reset propose de développer cette dynamique d’animation, de partage d’expériences et de travaux collectifs à une échelle inter territoriale. Mais aussi, de proposer à de nouveaux territoires, en reposant sur l’accès à cette méthodologie de mise en capacité (Campus #Reset), de développer de nouveaux projets en faveur d’un numérique choisi plutôt que subi.

Est-ce que les contributeurs sont structurés via une association, entreprise pour recevoir des financements ?

Oui, La Fing est une association loi 1901. fing.org/Statuts_au_27_octobre_2021.pdf

Le projet de commun sera collaboratif, avec des consortiums non seulement interdisciplinaires, mais ouverts aux acteurs et aux parties prenantes des sphères économiques, associatives ou publiques, lorsque cela sera pertinent

Agir en coalition pour construire de nouvelles stratégies: Reset est structuré par sa méthodologie d’alliance entre concepteurs, commanditaires et usagers pour définir des objets concrets à réaliser et les actionner pour atteindre les transformations souhaitées.

  • Agir sur la commande - Intention politique ou stratégique, modèle économique, principes d’investissement, critères d’achat
  • Agir sur l’offre - Le numérique lui-même : choix d’architecture, de conception, de standards
  • Agir sur les usages - Appropriation, maîtrise d’usage, enjeux d’inclusion, de libertés, de partage de la décision, de conso, de travail

Le Campus #Reset s'adresse de fait, à ce triptyque d'acteurs et aux différentes sphères visées par cet appel à communs (économiques, associatives et publiques).

Est ce que les besoins sont exprimables pour développer le commun ?

Oui

La réalisation du projet de commun sélectionné :

6.Réalisation du projet de commun:



Liste des CR d'atelier en lien avec ce Commun Campus: aucun pour le moment


Suivi des actions

Search actions Add an action See this page for more information
Open
+ A faire0
+ En cours0
+ Fait0