Utilisateur:Romaric ecos

De Resilience Territoire
© Association ECOS_Jardins Partagés.jpg
Boutur'âges, le prêt de jardin solidaire et intergénérationnel entre particuliers
Boutur'âges est un projet de prêt de jardin entre particuliers. Un-e propriétaire souvent âgé-e, ne voulant plus entretenir son jardin, décide de le mettre à disposition d'un-e jardinier-e sans terre. ECOS met en relation les propriétaires/jardiniers et les accompagne dans la mise en place d'un potager partagé, le tout dans un cadre rassurant, bienveillant et stimulant. Cette mise à disposition de jardin est un échange de service: le/la propriétaire prête son jardin, et en échange, le/la jardinière rend un service au propriétaire. Le projet a donc une forte dimension intergénérationnelle et permet entre autre de participer à la lutte contre l'isolement des personnes âgée. Ces binômes sont intégrés dans le réseau de jardiniers de l'association et invités à participer à diverses activités dans l'objectif de créer des liens de solidarité. Le jardinage et par extension la préservation de la biodiversité cultivée et spontanée jouent alors un rôle central dans l'impulsion de ces liens. En outre, l'accompagnement des jardiniers favorise la production alimentaire à l'échelle individuelle et participe à la création d'une résilience alimentaire globale. Initiatives en cours : - Définition d'indicateurs de suivi de la biodiversité - Création d'un programme de science participative à destination des jardiniers et jardinières
avatar

Romaric Lesaint

ECOS_Duo_2.jpg
La Pépinière de quartier Doulon
Fruit des enseignements des projets historiques initiés par l’association et du travail conjoint de nombreuses personnes ressources, ECOS à étudié en 2019 l’installation de pépinières de quartier à Nantes et sa métropole. Au cœur des réflexions de l’association, les pépinières de quartier sont imaginées comme autant de lieux de vie et d’échange pour cultiver la biodiversité en ville. Ainsi, chaque pépinière s’inscrit dans un contexte, un lieu vécu où les habitants déterminent les priorités de ces lieux de production. Les pépinières soutiennent une production de plants pour les jardins collectifs et les espaces privés. Elles participent ainsi au projet paysager du quartier. A travers une approche ludique et pédagogique (ateliers, balades, échanges de savoir-faire, troc’plants, etc.), et une médiation entre les riverains et la collectivité pour comprendre les essences choisies et plantées dans l’espace public, les habitants deviennent acteurs de l’identité paysagère d’un lieu. Composée de deux serres et d'un jardin en pleine terre, la première pépinière de quartier a été installée au sein du parc de la Maison de Quartier de Doulon à Nantes en 2020. La pépinière de quartier interroge le projet associatif d’ECOS et tente d’apporter des éléments de réponses pour : • favoriser la biodiversité en ville (culture de plantes endémiques, adaptées au territoire, de plantes qui favorisent le retour du vivant dans les jardins, etc.) via un approvisionnement végétal responsable • créer un projet de quartier en travaillant avec un réseau d’acteurs locaux pour analyser les besoins et générer une économie circulaire dans le quartier • améliorer le cadre de vie du quartier (créer une vie de quartier, recréer des îlots de fraîcheur en ville, végétaliser les espaces publics et privés, etc.) • renforcer la capacité d’agir des habitants en accompagnant le changement des modes de consommation et en invitant les usagers du quartier à s’investir au sein de la pépinière.
avatar

Romaric Lesaint