Utilisateur:Lisemesquida

De Resilience Territoire
avatar
Paris,
Lise.mesquida@richezassocies.com
Richez_associés

Logo Richez Associés.jpeg
Richez Associés
Crée en 1985, Richez_Associés rassemble une équipe pluridisciplinaire et complémentaire d’architectes, urbanistes et paysagistes autour de deux associés : Thomas Richez et Vincent Cottet. Une centaine de collaborateurs animée par une approche transversale des métiers de l’agence conçoit des bâtiments, des quartiers, des espaces publics, des paysages ainsi que des projets liés à l’insertion des infrastructures de transports dans l’espace urbain et des études de mobilité. Les propositions reposent sur l’observation dynamique des sites d’intervention, l’écoute attentive des partenaires comme des utilisateurs et la compréhension fine de leurs attentes. Elles visent à capter le plus justement possible l’esprit du lieu et du programme porté par les maîtres d’ouvrage. Les projets ont en commun, non pas une image préétablie mais une démarche sensible, concrète, esthétique et éthique, résolument engagée dans l’adaptation de la ville aux défis du changement climatique. La force de l’agence est de savoir combiner les quatre leviers majeurs de la transition écologique et sociétale que nous vivons : le développement durable des villes, les nouvelles mobilités l’empreinte écologique du bâti, et la biodiversité. 24ème société d’architecture en France en 2020 d’après le classement du magazine D’A, leader français dans la conception d’espaces publics liés aux mobilités, tels que les lignes de tramway, les autoroutes (lauréat de l’appel à projet lancé en 2019 par le Forum métropolitain du Grand Paris sur le devenir des autoroutes), les gares (3 gares du Grand Paris Express notamment), Richez_Associés est également reconnue pour ses conceptions d’éco-quartier exemplaires sur le plan environnemental, avec notamment la Zac des Grisettes à Montpellier, lauréat du palmarès EcoQuartier 2011, ou encore l’Ecoquartier des Meuniers à Bessancourt désigné parmi les « 100 quartiers innovants et écologiques » de la Région Ile-de-France en 2017. Forte d’une expertise de plus de 35 ans, Richez_Associés crée en 2020 le lab, organisation interne répondant à une quadruple mission essentielle à l’ambition de développement équilibré, responsable et pérenne de l’agence : • appuyer les choix de conception des studios pour placer les projets conduits par l’agence au plus haut niveau d’exigence, en réponse aux nouveaux défis environnementaux, socioéconomiques et sanitaires • capitaliser et diffuser les connaissances et les compétences, dans une logique d’intelligence collective et de transversalité • assurer une mission de veille et de prospective multithématique permettant d’inscrire l’agence dans une démarche d’entreprise apprenante • piloter la stratégie d’innovation de l’agence, en vue challenger les modes de conceptions, de constructions et plus généralement de travail des équipes En 2021, Le lab peut s’appuyer sur l’expertise d’une 30aine de collaborateurs dont un associé référent (Thomas Richez), une responsable du lab et 28 référents thématiques et logiciels, sur les sujets phares de développement de l’agence..
avatar

Lise Mesquida

ADEME_RueCommune_resilience.pdf
Guide "La rue commune"
'''La résilience, moteur d’une action globale pour repenser la rue métropolitaine ordinaire du XXIème siècle''' Dans un contexte de profondes mutations, tant sur le plan sociétal qu’environnemental, alors que l’urgence climatique et sanitaire nous impose de repenser les modèles de transformation de la ville, nous proposons de nous saisir de l’appel à communs lancé par l’ADEME sur la Résilience des territoires pour développer une démarche expérimentale, transversale, de recherche action visant à repenser la rue métropolitaine ordinaire, sa vocation et donc sa composition et ses usages, à l’aune des défis auxquels elle doit à présent faire face pour répondre aux besoins et aux rêves des générations présentes et futures. Nous proposons de faire de cette rue métropolitaine ordinaire du XXIème siècle une rue commune en s’appuyant sur une transition forte vers les mobilités décarbonées, et agissant à deux niveaux : le sol, compris dans son acception la plus large et intégrant l’interface sous-sol / sol / air, et les usages de ce sol. '''Transformer le sol, libérer les usages : la ''rue commune''''' Notre équipe, qui bénéficie de l’ensemble des compétences pour intervenir en matière de composition urbaine, architecturale et paysagère (Richez_Associés), mais aussi de conception et d’ingénierie environnementale (Franck Boutté Consultants), d’innovation en matériaux, aménagements urbains, entretien et assainissement (Léonard, groupe VINCI), propose de réaliser, avec le soutien de l’ADEME, un guide concernant la réalisation d’un protocole d’aménagement expérimental et adaptable, permettant d’atteindre les objectifs suivants : - Faire la ville des mobilités décarbonées : Installer un mix mobilité assumé et favorable aux mobilités douces et non polluantes - Faire la rue bioclimatique : transformer le sol pour répondre aux principaux enjeux environnementaux auxquels devra faire face la rue ordinaire métropolitaine de demain : pacification, désimpéerméabilisation, drainabilité, fertilisation, albédo élevé, réemploi et recyclabilité des matériaux utilisés (enrobés, bordures et béton par exemple). - Faire la rue post-covid : offrir aux habitants des centres métropolitains de nouveaux espaces extérieurs agréables, à proximité de leur logement, en libérant les usages de la rue, grâce à la transformation du sol, et avec la participation des habitants et des territoires, pour répondre aux enjeux sociaux économiques, sanitaires et sociétaux suivants : appropriabilité, polyvalence, réversibilité et chronotopie des espaces publics, mais aussi biophilie et expérience sensible de ce qui est « commun » '''Une démarche expérimentale pilote, ambitieuse et porteuse de sens pour la communauté des territoires et les acteurs de la ville''' Nous proposons ainsi de réaliser un guide pratique permettant de comprendre les enjeux de la rue post-carbone et post-covid, et d’établir un référentiel d’objectifs et d’actions décliné en cas d’usages, permettant de mettre en œuvre, à l’échelle nationale, des démarches de conception et de réalisation expérimentales d’aménagement de cette rue métropolitaine ordinaire du XXIe siècle, adaptées à leur contexte, mais partageant toutes une ambition commune. L’élaboration du guide sera jalonnée de temps d’échanges et de validation avec la communauté. Les protocoles d’aménagement intègreront quant à eux une participation citoyenne poussée permettant notamment d’évaluer la pertinence des aménagements proposés, dans une logique de «ville apprenante».
avatar

Lise Mesquida