Deux cent neuf

De Resilience Territoire


Description

Nom : deux cent neuf

Description en une ligne : association favorisant l'essor de projets collectifs de résilience territoriale et d'animation locale

Description : deux cent neuf (209) est une association qui porte un projet de plateforme numérique qui crée et diffuse du contenu sur l’aménagement raisonné, l’animation de la vie locale, la construction collective de son cadre de vie et les actions en faveur de la résilience territoriale. Elle recense des données sur un territoire de 209 km de rayon autour de Bordeaux (donc centrée sur le Sud-Ouest).

Image :

No-image-yet.jpg


Tags :

Thème : Facteurs de résilience/Gouvernance, Facteurs de résilience/Culture, Facteurs de résilience/Economie, Facteurs de résilience/Urbanisme, Facteurs de résilience/Agriculture, Anticipation/Veille, Anticipation/Indicateur, Anticipation/Prospective

Email Public : m.zimmer@deuxcentneuf.fr

Site web : https://deuxcentneuf.fr/

Pays d'implantation : France

Villes d'implantation : Saint Michel de Castelnau

Type : Association

Personnes impliquées :

Défi(s) adressé(s) : 1- Connaissances - Ressources, C- Urbanisme circulaire, 3- Mieux décider ensemble

Richesse apportée par l'Acteur : Cas d'usages, Conseil Expertise, Moyen de prototypage - production - essais et calcul, Expérimentation, Contributeur - Communauté

Liste des communs qu'utilise ou sur lesquels Deux cent neuf contribue ou souhaite contribuer :

Liste des communautés auxquelles participent Deux cent neuf :

Liste des projets portés par Deux cent neuf :


cartographie des territoires résilients (et sympas) dans une rayon de 209 km autour de Bordeaux

💼 Porté par Deux degrés


Description : deux cent neuf (209) est une plateforme numérique qui crée et diffuse du contenu sur l’aménagement raisonné, l’animation de la vie locale, la construction collective de son cadre de vie et les actions en faveur de la résilience territoriale. Elle recense des données sur un territoire de 209 km de rayon autour de Bordeaux (donc centrée sur le Sud-Ouest). Elle se concentre sur deux sujets clés :

  • Créer une base de données d’expériences et de projets liés à la résilience territoriale, l’aménagement raisonné et l’animation locale à la disposition d’habitants, de techniciens et d’élus. Ces projets sont analysés (notamment sur le montage et le retour d’expériences) afin de pouvoir être facilement reproduit localement. Il s’agit de donner les clés pour s’inspirer et faire dans son territoire.
  • Fédérer les habitants souhaitant s’investir localement en les orientant vers des territoires pionniers sur des sujets de résilience territoriale, grâce à la construction d’une carte des lieux « positifs » dans ce rayon de 209 km autour de Bordeaux. Cette carte est construite sur la synthèse de plusieurs sources de données (lieux, ressources, formes urbaines, équipements, initiatives locales). L’enjeu est d’arriver à produire un contenu très synthétique mais de grande valeur ajoutée.

Cette compilation et cette valorisation de données est important afin de diffuser et de favoriser le passage à l’action sur des projets d’aménagement raisonné. Cela permet également de concentrer les bonnes volontés (habitants, élus, techniciens, acteurs associatifs) afin de faciliter la réalisation plus rapide de projets concrets. De par nos retours d’expériences en tant qu’urbaniste, il nous semble clair que des territoires sont propices à l’accueil rapide d’initiatives sur la résilience territoriale alors que d’autres sont moins mûrs. Ces territoires « positifs » ont la capacité de se transformer rapidement et de faire démonstration à une échelle plus large. Ce sont des territoires clés sur lesquels intervenir dans un premier temps.

La plateforme 209 est un commun permettant aux élus et techniciens de partager des retours d’expérience et de bénéficier d’une aide à la décision. Cela fait gagner du temps et cela rassure. La plateforme 209 est un commun qui inspire les habitants dans les moyens de co-construire un territoire résilient, il débloque certains blocages en expliquant la mise en place de projets similaires.

La plateforme 209 est un commun numérique : un site internet dont tout le contenu est accessible à tout le monde. Nous visons également de diffuser ce contenu en format papier (une carte des territoires résilients chaque année). Nous misons sur de la création de contenus pédagogiques mais surtout positifs pour mobiliser et inspirer. C’est pour aider à créer tout le contenu et à financer ces supports en papier qui seront publiés à la fin de l’année 2022 que nous sollicitons l’aide de l’Ademe.

Ce commun est porté par l’agence deux degrés et l’association 209. L’agence deux degrés est composée de géographes et d’urbanistes qui travaillent sur l’émergence de projets collectifs locaux dans le champ de l’aménagement raisonné et l’animation locale (avec des critères de résilience forts). L’agence a également l’expérience dans la création et la diffusion de contenus. Elle a déjà conçu et publié plusieurs ouvrages de prospectives territoriales et de vulgarisation d’urbanisme (Le Petit Paris en 2015 (Grand Prix du Livre d’Architecture), Le Méga Grand Bordeaux en 2017, l’histoire fictive de Limouse, etc). La plateforme 209 est initiée par l’agence deux degrés et gérée par l’association 209 composée de plusieurs adhérents dans le champ de l’urbanisme, la géographie, la culture et l’alimentation. Elle vise une accessibilité aux données urbaines et géographies pour aider le plus grand nombre à choisir sa destination résidentielle et à transformer son cadre de vie.

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource : La traverse, Région Nouvelle-Aquitaine

Contributeurs : Mathieu Zimmer

Défi auquel répond la ressource : 1- Connaissances - Ressources, 3- Mieux décider ensemble, C- Urbanisme circulaire

Autre commun proche : Cartograhie Nationale des Ressources Locales

Richesse recherchée : Cas d'usages, Conseil Expertise, Expérimentation, Contributeur - Communauté

Compétences recherchée : Facteurs de résilience, Facteurs de résilience/Gouvernance, Facteurs de résilience/Culture, Facteurs de résilience/Economie, Facteurs de résilience/Infrastructure, Facteurs de résilience/Instruments, Facteurs de résilience/Urbanisme, Facteurs de résilience/Agriculture, Anticipation, Anticipation/Veille, Anticipation/Indicateur, Anticipation/Prospective

Communauté d'intérêt : Communauté des territoires

Type de licence ? Creative Commons, Creative Commons BY SA 4.0

Niveau de développement : Disponible mais non validé

Cloud / Fichiers :

209 lolo-09.jpg

Tags : urbanisme circulaire, aménagement raisonné, projets collectifs, pédagogie, retour d'expériences

Catégories : Données, Connaissance

Thème : Facteurs de résilience, Facteurs de résilience/Gouvernance, Facteurs de résilience/Culture, Facteurs de résilience/Economie, Facteurs de résilience/Urbanisme, Facteurs de résilience/Agriculture, Anticipation, Anticipation/Veille, Anticipation/Prospective, Regénération, Regénération/Reconstruction, Regénération/Innovation

Candidat Appel à Communs : candidat 5 Nov

Référent ADEME : Mathieu Zimmer

Référent du commun : Mathieu Zimmer


Les 5 parties ci dessous sont à remplir obligatoirement pour analyser le commun et vous conseiller

Candidat Appel à Communs : candidat 5 Nov

Montant Aide souhaitée (en Euro) à l'Appel à Communs Résilience : 25000

1.Détails du Financement :

plan de financement

Le budget prévu pour l’année 2022 est de 40 000 € afin de développer le contenu et les supports. 15 000 € sont prévus en auto-financement. 25 000 € sont sollicités en aide auprès de l’ADME.

justification de l'éligibilité

L’aide permettra d’élargir les supports de diffusion (et donc la diffusion) et de dégager davantage de temps pour la création et le partage de contenus. L’agence deux degrés et l’association 209 peuvent recevoir des aides. Ces aides permettront de consolider le projet et de solliciter d’autres aides auprès d’acteurs en suivant (collectivités locales notamment : région, départements, communes).

financement post Appel à communs Des aides seront sollicitées aux collectivités locales du territoire d’action (région Nouvelle-Aquitaine, départements de la Gironde, des Landes, des Pyrénées Atlantiques, du Lot-et-Garonne, de la Dordogne, de la Charente et Charente Maritime, communes partenaires). D’autre part, la première phase de diffusion d’informations permettra ensuite de proposer des prestations payantes de conseil en programmation territoriale.

2.Détails Résilience et Territoire :

Impact sur la résilience Le partage d’expériences et la diffusion d’informations sur des lieux moteurs pour la transition (environnementale, sociale, économique) permettra de multiplier les actions de résilience territoriale auprès des collectivités et des communautés d’habitants. Il s’agit de multiplier les actions de résilience en bénéficiant du retour de terrain et du partage d’informations et d’expérimentations entre élus, techniciens et habitants.

Lien et ancrage territorial L’ancrage territorial est au coeur du projet puisque nous intervenons sur un périmètre de 209 kilomètres autour de Bordeaux. Il s’agit de mettre en lumière les territoires résilients, les territoires de projet, les communautés actives et les projets en cours sur ce périmètre. Il s’agit surtout des créer des liens forts avec les collectivités et les communautés d’habitants. La deuxième phase du projet 209 (2023) repose sur des expérimentations concrètes sur site (constructions, projets d’espace public, programmes événementiels, etc).

Description de la communauté dans le Territoire La communauté dans le Territoire repose sur plusieurs acteurs : - les collectivités locales impliquées sur la question de la résilience territoriale (élus, techniciens). Nous leur faisons remonter de l’information et du retour d’expérience. Il nous font remonter de l’information également. Des temps de formation sont prévus. - les habitants et futurs habitants qui peuvent bénéficier d’aide à la décision sur leur future destination ou sur leur futur projet local ou sur les façons de s’investir localement. - les professionnels de la résilience territoriale avec qui nous partageons de la connaissance, des animations, des prestations, des réseaux d’acteurs (l’association Trois Tiers, l’association La Traverse, le collectif d’architectes Cancan).

3.Détails Impacts environnementaux :

Estimation des Impacts Environnementaux à court et moyen termes Favoriser la concentration d’acteurs et d’actions en faveur du développement d’un territoire collectif et résilient. Favoriser ainsi l’aménagement raisonné des territoires via des solutions sobres en ressources mais riches en expérience et rencontres. Encourager les solutions simples, économes et génératrices de lien social. Ce commun doit faciliter le passage à l'acte sur des projets d'urbanisme circulaire auprès des collectivités et des habitants.

Publication de certaines données environnementales en open data La plateforme est totalement ouverte, gratuite et accessible. Le partage des connaissances et des informations est l’objectif recherché. Toutes les données seront donc accessibles pour n’importe qui.

4.Synthèse du projet de Commun :

Expérience du porteur de Commun dans le domaine L’agence deux degrés a 10 ans d’expérience dans la réalisation de cartographies grand public et la mise en récit de stratégies territoriales. Nous avons l’habitude de travailler sur des enquêtes de terrain, des interviews d’acteurs et surtout des mises en valeur synthétique. Nous réalisons cette année par exemple l’atlas de la transition des quartiers de Caen.

     L’agence a par ailleurs une activité d’édition avec la conception / réalisation / distribution de livres et de cartes en France.
     

Informations liées au Commun et au problème identifié Il s’agit avant tout de synthétiser des données objectives avec des données plus subjectives, basées sur le ressenti et le retour d’expérience. Nous souhaitons donc mettre en avant des territoires propices à accueillir des initiatives et des acteurs investis dans la résilience territoriale. Cette mise en valeur permettra de concentrer, dans un premier temps, les initiatives sur des territoires vitrines, qui feront ensuite figure de référence à une échelle plus large. C’est avant tout un outils pour fédérer puis diffuser.

Description des actions, livrables et planning associé en proposant des points de passage Jusqu’en février 2022 : mise en ligne de la plateforme numériques Jusqu’en mai 2022 : création du contenu pour l’outil cartographiques Novembre / Décembre : impression et diffusion de la carte papier avec au verso des zooms sur des lieux clés.

Taille de la communauté de contributeurs et d'utilisateurs impliquée

     Equipe projet : 5 personnes. Contributeurs proches : 8 personnes. Objectifs de toucher une trentaine d’élus en 2022 et environ 5 000 personnes grand public.

Estimation du Rapport Coût / Impact du Commun dans le domaine de la résilience 209 repose sur la mise en valeur d’action très concrètes et facilement reproductibles. Avec de bons outils pédagogiques, nous pouvons espérer générer plusieurs actions en faveur de la résilience chaque année.

5.Autodiagnostic :

Le problème est-il défini ? seul ou par plusieurs personnes ? Oui, il y a plusieurs outils cartographiques qui permettent de recenses les initiatives en faveur de la résilience. Cependant ce sont souvent des indicateurs thématiques et très spécifiques qui révèlent pas toujours une dynamique globale. Tout l’enjeu est dans la synthèse et la clarté de l’information que nous délivrerons. Une partie du travail sera d’agréger différentes sources de données issues de différents acteurs.

Y a-t-il d’autres contributeurs prêts à travailler sur ce Commun ? Plusieurs acteurs de la cartographie pourraient travailler dessus : Cartograhie Nationale des Ressources Locales

Est-ce que les contributeurs sont structurés via une association, entreprise pour recevoir des financements ? Oui, l’agence deux degrés est une société et 209 est une association.

Est ce que les besoins sont exprimables pour développer le commun ?

     Oui
     

Le projet de commun fédérera les acteurs autour de lieux moteurs de la résilience territoriale dans un rayon de 209 km autour de Bordeaux.

Le projet de commun sera collaboratif.


Quels sont les besoins à ce jour pour passer à l'étape suivante  :

       ◦ accès à des données > oui
       ◦ accès à des cas d’usages > oui
       ◦ besoin d’expérimenter en situation “réelle” (usager, infrastructures) > oui
       ◦ accès à des financement > oui

La réalisation du projet de commun sélectionné :

6.Réalisation du projet de commun:



Liste des CR d'atelier en lien avec ce Commun Deux cent neuf: aucun pour le moment


Suivi des actions

Search actions Add an action See this page for more information
Open
+ A faire0
+ En cours0
+ Fait0