Le Centre de Ressource de l'Innovation démocratique

De Resilience Territoire


Le commun proposé est le Centre de Ressource pour l'Innovation Démocratique au service des transitions sociale et environnementale des territoires, développé par le Labo de l’association Démocratie Ouverte et ses partenaires.

💼 Porté par Démocratie Ouverte


Description : Seulement 1 français sur 3 est allé voter aux dernières élections régionales et départementales. Chez les jeunes de moins de 25 ans, c’est 9 électeurs sur 10 qui ne se sont pas déplacés aux urnes. Pourtant, une large majorité de français pensent que la transition écologique est nécessaire. La comparaison des taux d'abstention records des dernières élections et la défiance grandissante des françaises et français vis-à-vis des institutions en comparaison de la prise de conscience des urgences écologiques et sociales impose de s’interroger sur la qualité de notre vie démocratique.

Le commun proposé est le Centre de Ressource pour l'Innovation Démocratique au service des transitions sociale et environnementale des territoires. Au travers des activités de son Labo, Démocratie Ouverte (DO) mène de la recherche-action pour expérimenter des dispositifs de participation citoyenne, co-construits avec des collectivités territoriales ou organisations publiques partenaires, et avec le concours des membres de son réseau innovateurs démocratiques (civic tech, design des politiques publiques, éducation populaire, budget participatif, média alternatifs, expert.e.s et chercheur.euse.s).

Le Labo développe des expérimentations autour de 2 priorités thématiques:

  • la participation citoyenne au service de la résilience environnementale des territoires;
  • l'inclusion democratique des publics éloignés ou en situation "d'exclusion citoyenne"

Chaque expérimentation est documentée, évaluée et valorisée grâce à

  • la production de communs (fiches méthodologiques, protocoles d’expérimentation détaillés, rapports d'évaluation, photos et interviews audio et filmées, rapports d'évaluation).
  • l'animation d'une communauté au sein du Réseau des Territoires d'Innovation Démocratiques de Démocratie Ouverte ;
  • La plateforme Territoires en Communs dont DO est partenaire auprès de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires pour alimenter et éditorialiser des ressources ;
  • Lors des temps forts événementiels : Rencontres Européennes de la Participation,)Forum Mondial de la Démocratie, la Biennale des villes en transition à Grenoble, la conférence de l'OIDP en 2022 dont DO est partenaire…
  • Via l'offre de séminaire de Démocratie Ouverte "Partager une culture de l'innovation démocratique" qui propose de la formation-action et des supports pédagogiques des expérimentations auprès des collectivités territoriales ;

Le Centre de Ressource de l'Innovation Démocratique est animé par le coordinateur du Labo de Démocratie Ouverte qui met en œuvre une démarche de modération et d'éditorialisation des ressources partagées en accès libre et gratuit à tout public. Le travail de documentation et la production de ressources sont publiées en licence "creative commons", pour permettre la diffusion et l'appropriation par toutes et tous.

Aujourd'hui nous cherchons à développer le Centre de Ressources sur l’Innovation Démocratique pour mieux accompagner les collectivités locales et acteur.rice.s engagés pour la résilience des territoires. L’ambition pour faire fructifier ce commun est :

  1. Enrichir la documentation de nos expérimentations grâce au soutien de ressources humaines additionnelles. L’objectif sera de garantir une meilleure documentation de l’expérimentation et d’explorer des formats de partage plus ambitieux et interactifs (podcasts, mini-série, design de fiche méthodo...) et permettant une réelle mise en récit des actions menées, facilitant leur appropriation par la communauté;
  2. Assurer un appui direct à la démarche d'évaluation et de mesure d'impact mise en œuvre sur chacune des expérimentations, et conduite à chaque fois par un.e évaluateur.rice indépendant.e. (questionnaires, sondages, entretiens; focus group, etc.) ;
  3. Mettre en place une méthode structurée de veille active autour d'enjeux et défis thématiques, reliés directement à l'innovation démocratique et la résilience territoriale (écologie, gouvernance, jeunesse…) pour garantir l'éditorialisation des contenus inspirants. Développer l'animation pour faire vivre le CRID et favoriser le partage de ces contenus à des communautés d'acteurs thématiques.
  4. Concevoir plus largement une instance originale de veille, documentation et production de communs dans l’écosystème de l’innovation démocratique, permettant de nourrir la réflexion et la qualité des pratiques démocratiques locales

Le Labo de Démocratie Ouverte travaille aujourd'hui spécifiquement sur deux territoires pilotes qui conduisent des expérimentations liés aux enjeux environnementaux et à la résilience des territoires  :

  • Expérimentation “Territoire 0 déchet et 100% citoyen” avec le SMICVAL, syndicat mixte de gestion des déchets (138 communes) en Gironde.
  • Expérimentation “Implication des jeunes, représentants des générations futures”, dans le cadre de la Convention Citoyenne Locale pour le Climat organisée par l’Etablissement public Territorial Est-Ensemble (9 communes de l'Est parisien).

Nous projetons de développer la mutualisation de ces expérimentations sur 2 à 3 territoires pilotes supplémentaires en 2022. Au-delà des collectivités partenaires des deux expérimentations du Labo précitées, Démocratie Ouverte travaille avec une pluralité d’acteurs pour partager les ressources produites et dans le cadre de l’animation de son Réseau des Territoires d’Innovation démocratique.

Les acteurs impliqués sont donc:

  • Le SMICVAL en Gironde, et ses 138 communes partenaires;
  • L’Etablissement Public Territorial Est Ensemble et ses 9 communes (Bagnolet, Bondy, Romainville, Montreuil, Bobigny, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Noisy-le-Sec, Pantin) ;
  • Le Réseau des Territoires d'Innovation Démocratique et ses 21 collectivités adhérentes ;
  • Les communautés thématiques de la plateforme Territoires en Commun développée par l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, dont Démocratie Ouverte est partenaire.

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource : Est-Ensemble, Réseau des Territoires d'innovation démocratique, SMICVAL

Contributeurs : Alexis Desvaux, Mathilde Rivoire

Défi auquel répond la ressource : 1- Connaissances - Ressources, 3- Mieux décider ensemble, C- Urbanisme circulaire

Autre commun proche :

Richesse recherchée : Mentorat, Cas d'usages, Financement, Conseil Expertise, Expérimentation

Compétences recherchée :

Communauté d'intérêt :

Type de licence ? Creative Commons

Niveau de développement : Disponible et validé

Cloud / Fichiers :

Capture.JPG

Tags : Résilience territoriale, Innovation démocratique, Participation Citoyenne, Communs, Centre de Ressources, Documentation, Evaluation, Expérimentation, Laboratoire, Recherche-Action, gouvernance, Récit

Catégories : Données, Connaissance

Thème : Facteurs de résilience/Gouvernance

Candidat Appel à Communs : candidat 5 Nov

Référent ADEME :

Référent du commun : Mathilde Rivoire


Les 5 parties ci dessous sont à remplir obligatoirement pour analyser le commun et vous conseiller

Candidat Appel à Communs : candidat 5 Nov

Montant Aide souhaitée (en Euro) à l'Appel à Communs Résilience : 43000

1.Détails du Financement :

Voici le budget prévisionnel 2022 pour le Centre de Ressources de l'Innovation Démocratique (en pdf) : https://drive.google.com/file/d/1-BHkV6HGwuJXDxtFDm_dA-Mo3KwkI0Ef/view?usp=sharing

# Plan de financement et chronogramme 12 000€ - Documentation des méthodes mobilisés sur deux expérimentations, SMICVAL et Est-Ensemble

  • Raconter et mise en récit : production de supports visuels (photos, vidéos, carnet de bord...)
  • Documentation et production de communs sur l'innovation démocratique et les méthodes mobilisés
  • Coordination de la publication sur l’espace ressource de Démocratie Ouverte

16 000€ - Conception et animation d’une démarche de mesure d’impact et d’évaluation participatives (quanti & quali) par un évaluateur indépendant. * Cadrage de la démarche d'évaluation (CoPil, atelier de co-construction) et préparation de l'évaluation (supports...)

  • Évaluation à des temps significatifs de l'expérimentation (questionnaire, entretiens, recueil de données, baromètre de satisfaction)
  • Synthèse des résultats (analyse, rédaction d'un rapport d'évaluation, temps de restitution)

15 000€ - Partage et essaimage des résultats de l’expérimentation auprès d’une communauté d’acteurs : * Partage des ressources produites (animation et conception de sessions de partage, ou adaptation des formats existants suivants les besoins des communautés) lors i) des webinars et rencontres du Réseau des Territoires d’Innovation Démocratiques, sur la plateforme Territoires en commun, lors d’autres temps forts événementiels (à voir)

  • Conception d’une stratégie de valorisation des contenus mis à disposition par le Centre de Ressources de Démocratie Ouverte (travailler sur un valorisation thématique)
  • Développement d’un nouveau design pour faire évoluer l’espace ressource du Labo de Démocratie Ouverte en Centre de ressources pour l’innovation démocratique et la résilience territoriale

Ce budget s’ajoute aux subventions obtenus auprès de l’établissement public territorial Est Ensemble et du SMICVAL pour la conduite des expérimentations, ainsi que des ressources propres générées par l’adhésion des collectivités territoriales au Réseau des Territoires d’Innovation Démocratique.

# Justification de l’éligibilité Le CRID répond aux critères d’éligibilité de l’appel à communs car :

  • Il répond à un enjeux d’intérêt général permettant de favoriser la coopération multi-acteurs et la création d’un espace, unique en France, de partage de ressources et de solutions innovantes pour faire face aux enjeux de résilience des territoires ;
  • Démocratie Ouverte travaille depuis bientôt 10 ans à l’élaboration de communs mis à disposition sur son espace ressource, permettant de proposer des outils concrets pour développer la participation citoyenne et l’innovation territoriale au service des transitions sociales et environnementales urgentes;
  • L’association a déjà obtenu des co-financements nécessaires à la poursuite ou au lancement des deux expérimentations pour lesquelles nous souhaitons renforcer l’axe production de commun et animation d’un espace ressources. Ainsi nous avons la capacité de déployer nos actions rapidement et avec des livrables et objectifs clairement identifiés et rattachés à des enjeux de territoires;
  • La méthodologie d’action et de travail de Démocratie Ouverte repose sur l’animation et la mobilisation d’un large réseau d’acteurs (créateurs, contributeurs et utilisateurs de la ressource);

La contribution de l’ADEME est nécessaire pour répondre à l’ambition du projet en 2022, et s’inscrit dans le cadre d’une continuité d’action lors de la poursuite des expérimentations du Labo ou des outils développés par toute autre activité de l’association et de ses membres. Cela permet de garantir la pérennité et l’enrichissement dans le temps du commun constitué; Face aux enjeux de résilience des territoires, les expérimentations proposées et qui nécessite documentation, évaluation et essaimage, les impacts environnementaux attendus sont concrets, mesurables.

# Financement post appel à commun Le soutien de l’ADEME est fondamental pour répondre à nos enjeux de court et moyen termes liés aux deux expérimentations qui seront conduites pendant l’année 2022. Au-delà de ce soutien annuel, le CRID est intégré aux activités pérennes de Démocratie Ouverte et constitue pour notre association un projet structurant. L’association est actuellement en recherche de partenaires co-financeurs qui pourraient permettre un engagement pluriannuel dédié à la production de contenus innovants, à l’évaluation et à l’enrichissement de cette espace ressource, mais également à la recherche de partenaire en mécénat de compétences pour l’évolution et l’amélioration de notre espace numérique.

2.Détails Résilience et Territoire :

  1. Impact sur la résilience

Le CRID répond à un impact fort sur la résilience des territoires en permettant de :

  • Documenter des solutions innovantes concrètes développées face à des enjeux précis de territoires lié aux enjeux sociaux et environnementaux;
  • Alimenter une communauté d’apprentissages qui permet de construire collectivement des ressources utiles à une pluralité d’acteurs (partenaires locaux, Réseau des Territoires d’Innovation Démocratique, plateforme Territoires en Communs etc.)
  • Anticiper des “choc de gouvernance” locale et de développer la participation citoyenne face aux enjeux sociaux et environnementaux
  • Placer la participation citoyenne aux coeur des enjeux de transition des territoires
  • Encourager la mutualisation d’expérimentations sur différents territoires partageant les mêmes enjeux.

Enfin, le Labo de Démocratie Ouverte s'inscrit dans la continuité de l'approche promue par les Objectifs du Développement Durable, permettant d'intégrer le Centre de Ressources de l'Innovation Démocratique dans une approche transversale des enjeux démocratiques, sociaux et environnementaux.

  1. Lien et ancrage territorial

Chaque expérimentation est conçue dans une démarche de co-construction avec les acteurs des territoires. Le cadre et les objectifs d’une expé’ sont précisés dans le protocole d’expérimentation (plan d’action de l’expé’) à la suite d'un diagnostic territorial, d'une cartographie du territoire permettant d'inclure les "innovateurs démocratiques" et d'ateliers participatifs. Une expé implique toujours des “innovateurs démocratiques” : associations, entreprises ou experts, issus du territoire pilote, qui mettent leurs compétences, outils et méthodologies à disposition de l’expé’.

De plus, des membres du comité de pilotage du Labo sont garants du caractère inédit et expérimental du projet.

Pour 2022, et dans le cadre du financement sollicité, Démocratie Ouverte travaille en partenariat avec deux territoires pilotes pour développer des outils de documentation, partager l’évaluation et améliorer le fonctionnement et la dimension “user friendly” de son espace numérique, favorable à l’ensemble des territoires français.

Les deux territoires pilotes sont:

  • Le SMICVAL en Gironde, et ses 138 communes partenaires;
  • L’Etablissement Public Territorial Est Ensemble et ses 9 communes (Bagnolet, Bondy, Romainville, Montreuil, Bobigny, Le Pré-Saint-Gervais, Les Lilas, Noisy-le-Sec, Pantin) ;

Au-delà de l’ancrage au sein de ces 2 territoires, Démocratie Ouverte souhaite développer des opportunités de mutualisation auprès d’autres territoires ou sur le même territoire mais avec d’autres échelons territoriaux.

3.Détails Impacts environnementaux :

Les deux expérimentations permettront de déboucher sur de réels impacts et gains environnementaux à court et moyen terme :

Dans le cadre de l'expérimentation "0 Déchet & 100% Citoyen" portée avec le SMICVAL :

  • A court-terme : le développement de méthodes de participation citoyenne pour la réduction des déchets et la conception d'un plan d'action (entre des élu.es, agent.es, associations/entreprises et un panel de 20 citoyens tirés au sort) permettront de tester trois dispositifs "0 Déchet & 100% Citoyen" dès 2022 pour enclencher un engagement des habitants dans une démarche de réduction des déchets.
  • A moyen-terme, des démarches de sensibilisation et de communication permettront de "provoquer" l'engagement citoyen d'une communauté d'habitants plus large vers la réduction des déchets et le changements de comportements.

Dans le cadre de l'expérimentation "Implication des jeunes dans la Convention Citoyenne Locale pour le Climat" :

  • A court-terme : la constitution d'un panel de 20 adolescent.es et jeunes adultes, qui incarneront et représenteront les "générations futures" pour les 100 citoyens tirés au sort de la Convention Citoyenne, permettra à la fois de sensibiliser les jeunes sur les enjeux d'environnement et de climat et d'améliorer les propositions de la Convention Citoyenne sur le Climat.
  • A moyen-terme : Dès 2022, un dispositif "scènes ouvertes" organisera un événement (ou une série d’événements) format “ateliers” dédiés aux enfants (à partir de 10 ans) et aux jeunes (jusqu’à 30 ans) durant lesquels les artistes et associations culturelles du territoire accompagnent les jeunes à produire des œuvres (slam, graff, street-art, photographie, théâtre, dessin…) liées aux travaux et aux sujets traités par la CCLC. Cette action permettra d'ouvrir à tous les jeunes du territoire des moyens d’expression d’idées, propositions, revendications, etc. dans des formats sensibles et irriguer le territoire des débats environnementaux de la cclc.

4.Synthèse du projet de Commun :

Animée par Démocratie Ouverte, l'objectif est de concevoir une instance originale de veille, documentation et production de communs dans l'écosystème de l'innovation démocratique en France : le Centre de Ressources de l'Innovation Démocratique.

Sa raison d'être : animer le débat et la réflexion sur l'innovation démocratique (enjeux, pratiques, expériences) et le positionnement public (élus et administration, innovateurs démocratiques, consultants, citoyens, etc.) pour garantir un impact démocratique de qualité et développer une approche thématique pour la résilience sociale et environnementale des territoires.

5.Autodiagnostic :

Le Centre de Ressources de l'Innovation Démocratique est aujourd'hui une plateforme en ligne, en accès libre et partagé en bien commun. Elle regroupe plus de 150 contenus inspirants (fiches retours d'expériences, guides méthodologiques, boîtes à outils, propositions d'expérimentations, webinaires...) liées aux enjeux et défis de l'innovation démocratique (tirage au sort, animation & intelligence collective, gouvernance territoriale, participation citoyenne...), autour de thématiques (jeunesse, environnement, résilience, abstention...) reliés aux grands défis du XXIème siècle.

La réalisation du projet de commun sélectionné :

6.Réalisation du projet de commun:



Liste des CR d'atelier en lien avec ce Commun Le Centre de Ressource de l'Innovation démocratique: aucun pour le moment