Utilisateur:Oceatoon

De Resilience Territoire
avatar
Saint Leu Réunion , France
0693918532
SCIC OPEN ATLAS

PochetteA4-2019-v4.png
Communecter
'''Le commun numérique proposé :''' La plateforme, conçue sous la forme d'un réseau social territorial thématique et personnalisé, permet de cibler un ou plusieurs appels à projets sur des objectifs, des domaines d'actions ou d'impacts prédéfinis. Il permet de rendre plus efficient le processus de consultation et d'évaluation des projets et facilite le suivi des actions et des résultats. Il permet en outre d'améliorer les co-décisions sur des candidatures, lors de procédures d'instruction en rendant ces dernières participatives et transparentes, notamment dans des contextes de co-investissement et de co-financement. Cela passe par une boite à outils web simplifiant le processus d'appel à projets ainsi que toutes ses étapes de suivi : * la caractérisation des projets * le planning (avancement du dossier et des actions du projet) * L’évaluation selon les critères des comités d’évaluation * Un dossier unique et numérique avec ses pièces justificatives * Une communication simplifiée avec les porteurs de projet * Le suivi et la validation des impacts selon les indicateurs et les objectifs fixés * La communication externe aux citoyens et aux élus relative aux actions et à la visibilité des projets lauréats et leur réalisation * La création d'un observatoire d'impacts de la thématique sur le territoire cible, ainsi qu'un observatoire agrégé au niveau national Cette approche est innovante à différents titres : '''Innovation organisationnelle :''' * simplification et amélioration des processus organisationnels et de la qualité de service * Automatisation et diminution du temps passé sur chaque étape d'un dossier (dépôt , évaluation, financement et suivi) '''Innovation des procédés :''' * optimisation des délais de traitement et de suivi des projets * favorise la visibilité et la prise en compte des résultats du projet et de ses impacts environnementaux et sociaux * fluidification et communication entre les différentes parties prenantes à l'instruction du dossier projet * offre un point d'accès unique et partagé. * un guichet unique inversé : un seul dossier par projet et pas un dossier dans chaque guichet La démarche vise non seulement à faciliter le fonctionnement des appels à projets tels qu’ils fonctionnent aujourd'hui mais aussi à expérimenter une nouvelle vision du développement de projets pour les territoires. Elle favorise ainsi une approche “d’écoutes à projets” permettant de voir en permanence l’activité des projets d’un territoire pour y orienter les choix et des soutiens dans leur développement. Par ailleurs, le module de gestion des communautés donne lieu à une gestion fine des actions réalisables par les utilisateurs. La personnalisation de l'outil permet aux différents déploiements des appels à projets d'organiser des communautés avec différents niveaux de droits. En effet, chaque organisation ou projet peut être impliqué sur différents niveaux, qu'ils soient géographique (du nationale au local ou par territoire), ou qu'ils soient par rôles (du partenaire au décideur en passant par le financeur, [https://docs.google.com/presentation/d/173beLuh0fVhmWlyMoxnMbpNTlna6I85v/edit#slide=id.p2 comme dans le cas du CTE]). Cette solution est basée sur le commun numérique [http://communecter.org COmmunecter.org], sous forme d'une plateforme personnalisée (costum). Développé de manière participative par Open Atlas, Communecter constitue un véritable socle numérique de développement territorial avec des modules et des outils permettant d’innover dans divers contextes territoriaux et sociétaux. Ouvert à tous et à tous les territoires, collaboratif et open-source pour co-construire des territoires plus intelligents et interconnectés, le projet est en amélioration permanente notamment grâce à son modèle de développement en logiciel libre et sa co-construction à travers de nouveaux contextes. Sa force réside dans sa capacité à rassembler au sein d'un même espace différentes strates territoriales et sociétales pour les faire converger vers des objectifs communs de résilience. ==== Contexte d’expérimentation du système d'appel à projets appliqué à différents territoires et contextes : ==== ===== En production ===== [https://cte.ecologique-solidaire.gouv.fr Plate-forme du CTE] (Contrat de Transition Ecologique - Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire) impliquant 158 EPCI, 3620 utilisateurs, 1912 organisations (associations, entreprises privées et publiques), 2339 projets, 1917 fiches actions déposées à travers le système d'appel à projets, 1114 indicateurs d’impacts écologiques. “Le CTE est co-construit à partir de projets locaux, entre les collectivités locales, l’État, les entreprises, les associations... Les territoires sont accompagnés aux niveaux technique, financier et administratif, par les services de l’État, les établissements publics et les collectivités”, à partir de leur plateforme dédiée (costum) rassemblant notamment les fonctionnalités sus-citées. ===== En expérimentation ===== [https://docs.google.com/presentation/d/1tXM5WJK2PsWIvBNCpCwNJiTKwij40X3_LFnvg_8Hxn8/edit#slide=id.g7f2715dafa_5_0 OCECO] est un outil au service des systèmes organisationnels afin que ces derniers soient en capacité de manager et piloter leurs activités de façon efficiente. C'est un outil interactif d’organisation du travail et d’aide à la décision. Il permet d’améliorer les dynamiques collectives et le travail au sein des organisations (collectivités, administrations, entreprises privées et publiques). Il facilite le management des systèmes internes ( processus, décisions, gestion de projets), intègre des modes de gouvernance innovants et permet la gestion de l’activité organisationnelle et opérationnelle des missions et projets. Il facilite l’engagement, la participation des collaborateurs à tous les niveaux, la transparence, la clarification du travail sont au cœur de son approche en 4 étapes paramétrables (proposition, décision, financement, suivi). La solution intègre un véritable observatoire de l’activité interne et partenariale de l’organisation. L’ensemble de l’activité en temps réel, des processus décisionnels, des interactions, des livrables, des tableaux de bord et des calendriers est valorisé graphiquement et statistiquement à travers un double observatoire : par projet / global pour faciliter une vue d’ensemble. [https://www.communecter.org/costum/co/index/slug/amelioreOutKaz Améliore Out Kaz] - Outil d’instruction, de dématérialisation et observatoire de l’aide au logement (DEAL Réunion) La plate-forme Ameliore Out Kaz vise à harmoniser les échanges et les procédures autour du dispositif de l’amélioration de l’habitat en réunissant l’ensemble des opérateurs et des financeurs acteurs du dispositif (et à terme les particuliers). Elle participe en outre à la dématérialisation des dossiers et à la facilitation des interactions entre parties prenantes. Un observatoire associé à la plateforme permet de disposer d’une grille d’analyse qualitative et quantitative de l’amélioration de l’habitat à La Réunion. Ses objectifs : * Standardiser les dossiers déposés sur tout le territoire de la Réunion * Permettre aux différents opérateurs de saisir les dossiers traités de façon totalement dématérialisée * Permettre aux financeurs d'avoir un vrai guichet unique pour chaque dossier * Créer un observatoire territorial des dépenses et des actions menées ===== En développement ===== Contrat de ville - Saint-Denis de La Réunion Rendre efficient à travers la solution l'ensemble du processus d'appel à projets du contrat du ville et plus généralement le soutien financier de la ville par l'intermédiaire de subventions municipales. Le projet a également pour ambition de faire évoluer la posture et les missions des agents municipaux vers l'animation territoriale des dispositifs de soutien aux actions citoyennes. ===== Quelques références liées : ===== * [https://www.communecter.org/costum/co/index/slug/sommom Observatoire des cétacés] * [https://www.pacte-transition.org/ Pacte pour la transition] Implication et participation citoyenne autour de 32 mesures écologiques dans 2800 communes de France * [http://cartographie.francetierslieux.fr/ Observatoire national des tiers-lieux]
avatar

Tibor Katelbach