Utilisateur:Dora

De Resilience Territoire
avatar
Paris-Saclay, France

logo tek 4life.png
FABRIQUE DE VALORISATION TERRITORIALE DE PRATIQUES RÉGÉNÉRATRICES
L’enjeu de garantir le maintien des écosystèmes est devenu une préoccupation commune. Toute organisation se trouve obligée de rendre compte de ses impacts et de ses efforts pour aligner son développement avec les limites planétaires. Il est aujourd’hui difficilement concevable d’envisager une véritable transition vers des modèles de développement résilients sans une comptabilité plus écologique, c’est à dire tenant compte de l’état des milieux (eaux, sols, air…) et se faisant, devenant garante de leur préservation. La comptabilité écologique peut être un levier systémique pour garantir une soutenabilité forte de l’économie. Il existe une pluralité de comptabilités écologiques difficiles à appréhender dans leurs principes, leurs limites et leur opérationnalité. Il est donc utile d’accompagner les acteurs qui veulent expérimenter ces nouveaux protocoles. TEK4life propose de valoriser en territoires des pratiques agricoles régénératrices. Ces pratiques visent à maintenir des sols vivants qui participent à la résilience locale. La valorisation est abordée de deux manières complémentaires : l’une technique et quantitative (à travers les comptabilités) l’autre plus qualitative (à travers la perception sociale). L’estimation sociale des valeurs régénératrices est importante pour compléter la valorisation comptable. TEK4life propose de réaliser deux démarches complémentaires : Produire une méthode générique accessible en open-source pour générer des protocoles d’expérimentation de comptabilités écologiques et sociales. Ces protocoles visent à faciliter le développement d’exploration comptable et à inspirer d’autres acteurs dans cette voie. Mettre en oeuvre un dialogue multi-acteurs pour explorer comment les valeurs ajoutées territoriales des pratiques régénératrices sont cernées, perçues ou/et validées par les différents acteurs du territoire. Il est en effet nécessaire d’associer systématiquement un dialogue multi-acteurs en territoire afin de croiser une évaluation qualitative multi acteurs avec l’évaluation comptable quantitative. Il en résultera une grille de comparaison des deux approches.
avatar

Dorothee BROWAEYS