Stress test canicule extrême : Différence entre versions

De Resilience Territoire
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Ressource
 
{{Ressource
|shortDescription=Prototyper une expérience immersive "canicule extrême"pour révéler les capacités d'anticipation et le potentiel coopératif des territoires
+
|shortDescription=Prototyper une expérience immersive "canicule extrême"pour révéler les potentiels coopératifs et les capacités d'anticipation des territoires
 
|Main_Picture=entrer en résilience.png
 
|Main_Picture=entrer en résilience.png
|description=Démarche d'expérimentation d’une situation de canicule extrême avec les populations les plus fragiles (personnes âgées, personnes handicapées spécifiquement) afin d'anticiper et de s'adapter aux stress et aux chocs causés par le risque canicule et les enjeux globaux et territoriaux associés (aménagement, approvisionnement, rafraîchissement, maintien à domicile, entraide, coopération, liens de proximité).
+
|description=Démarche d'expérimentation d’une situation de canicule extrême avec les populations les plus fragiles (personnes âgées, personnes handicapées spécifiquement) afin d'anticiper et de s'adapter aux stress causés par le risque canicule et les enjeux globaux et territoriaux associés (aménagement, approvisionnement, rafraîchissement, maintien à domicile, entraide, coopération, liens de proximité).
 
|Tags=#entraide #coopération #solidarités #handicap #vieillissement #canicule #risques #anticipation
 
|Tags=#entraide #coopération #solidarités #handicap #vieillissement #canicule #risques #anticipation
 
|commonscategorie=Données, Connaissance
 
|commonscategorie=Données, Connaissance
Ligne 46 : Ligne 46 :
 
La phase exploratoire a été menée avec un territoire volontaire: le Pôle Territorial des Hauts-de-Garonne (est de Bordeaux Métropole, territoire très urbain). Les territoires girondins étant très hétérogènes des points de vue démographique, urbain, paysager et coopératif. Il est choisi de poursuivre la démarche en associant d'autres territoires de Solidarité: Les graves (Sud de Bordeaux Métropole, territoire urbain et périurbain, paysage viticole) et le sud gironde (limitrophe au Département des Landes, territoire rural, paysage forestier).  
 
La phase exploratoire a été menée avec un territoire volontaire: le Pôle Territorial des Hauts-de-Garonne (est de Bordeaux Métropole, territoire très urbain). Les territoires girondins étant très hétérogènes des points de vue démographique, urbain, paysager et coopératif. Il est choisi de poursuivre la démarche en associant d'autres territoires de Solidarité: Les graves (Sud de Bordeaux Métropole, territoire urbain et périurbain, paysage viticole) et le sud gironde (limitrophe au Département des Landes, territoire rural, paysage forestier).  
 
La communauté prendra la même configuration que pour la phase exploratoire (Chroniques d'étonnement et enquête méthode DELPHI): plus de 90 contributeurs. Elle associera les communautés interinstitutionnelles et territoriales des solidarités, de l'autonomie, de la coopération territoriale de l’urbanisme, des transitions, de la résilience et de l'innovation publique, notamment grâce à la communauté interinstitutionnelle de LaBase, au réseau des Agenda 21 locaux et aux Conseils de Territoire animés par le Département de la Gironde et bien entendu aux contributeurs que l'on espère associé avec l'appel à communs comme les équipes du CEREMA pour la boussole de la Résilience et Frédéric Haas pour son projet de commun "diag 360°".
 
La communauté prendra la même configuration que pour la phase exploratoire (Chroniques d'étonnement et enquête méthode DELPHI): plus de 90 contributeurs. Elle associera les communautés interinstitutionnelles et territoriales des solidarités, de l'autonomie, de la coopération territoriale de l’urbanisme, des transitions, de la résilience et de l'innovation publique, notamment grâce à la communauté interinstitutionnelle de LaBase, au réseau des Agenda 21 locaux et aux Conseils de Territoire animés par le Département de la Gironde et bien entendu aux contributeurs que l'on espère associé avec l'appel à communs comme les équipes du CEREMA pour la boussole de la Résilience et Frédéric Haas pour son projet de commun "diag 360°".
 
  
 
'''Justification du défi choisi: décider ensemble / Impact du commun sur la résilience'''
 
'''Justification du défi choisi: décider ensemble / Impact du commun sur la résilience'''
Ligne 85 : Ligne 84 :
  
 
Le projet de commun est de produire l'outillage méthodologique d'une démarche immersive permettant l'expérimentation collective d’une situation de canicule extrême sur les populations les plus fragiles (personnes âgées, personnes handicapées spécifiquement) afin d'anticiper et de s'adapter aux stress et aux chocs causés par le risque canicule et les enjeux territoriaux associés (aménagement, approvisionnement, rafraîchissement, maintien à domicile, entraide, coopération, liens de proximité) avec pour objectif de permettre de mobiliser des coopérations ouvertes et développer la capacité d’agir de tout.e.s au sein d'un territoire pour anticiper, s’adapter et se préparer à l'impréparable.  
 
Le projet de commun est de produire l'outillage méthodologique d'une démarche immersive permettant l'expérimentation collective d’une situation de canicule extrême sur les populations les plus fragiles (personnes âgées, personnes handicapées spécifiquement) afin d'anticiper et de s'adapter aux stress et aux chocs causés par le risque canicule et les enjeux territoriaux associés (aménagement, approvisionnement, rafraîchissement, maintien à domicile, entraide, coopération, liens de proximité) avec pour objectif de permettre de mobiliser des coopérations ouvertes et développer la capacité d’agir de tout.e.s au sein d'un territoire pour anticiper, s’adapter et se préparer à l'impréparable.  
 
Cette démarche d'immersion et d'anticipation aura une attention particulière sur les habitants, personnes âgées et personnes handicapées en premier lieu, promouvant ainsi une haute ambition de protection des personnes fragiles et vulnérables à la canicule.
 
 
Défis fil-rouge issus des apprentissages de la crise sanitaire  COVID-19
 
  
 
La crise sanitaire et les périodes de confinement successives n'ont pas permis de lancer le prototypage du "stress test canicule extrême" comme prévi. Durant la période de confinement, l’objectif a été d’apprendre de la crise inédite que l’on a vécu afin de tirer des enseignements permettant d’organiser des nouvelles coopérations transposables à un risque de canicule extrême.   
 
La crise sanitaire et les périodes de confinement successives n'ont pas permis de lancer le prototypage du "stress test canicule extrême" comme prévi. Durant la période de confinement, l’objectif a été d’apprendre de la crise inédite que l’on a vécu afin de tirer des enseignements permettant d’organiser des nouvelles coopérations transposables à un risque de canicule extrême.   
Ligne 97 : Ligne 92 :
 
3.  Réduire les risques en intégrant le risque canicule extrême dans l’urbanisme  
 
3.  Réduire les risques en intégrant le risque canicule extrême dans l’urbanisme  
 
(// planification urbaine)
 
(// planification urbaine)
 +
Ces défis fil-rouge issus des apprentissages de la crise sanitaire  COVID-19 guideront la démarche.
 
   
 
   
Le travail exploratoire a renforcé la nécessite de mobiliser les outils de l’innovation publique et du design prospectif permettant ainsi la mise en situation et l’appréhension des multiples enjeux territoriaux. Il s’agira de procéder de manière participative permettant ainsi la contribution de toutes les parties prenantes en soignant notamment l’implication des habitant.e.s.
+
Le travail exploratoire a renforcé la nécessite de mobiliser les outils de l’innovation publique et du design prospectif permettant ainsi la mise en situation et l’appréhension des multiples enjeux territoriaux. Il s’agira de procéder de manière participative permettant ainsi la contribution de toutes les parties prenantes. Cette démarche d'immersion et d'anticipation aura une attention particulière à l'implication des habitants, personnes âgées et personnes handicapées en premier lieu, promouvant ainsi une haute ambition de protection des personnes fragiles et vulnérables à la canicule.  
 
 
 
 
'''Expérience du porteur de commun'''
 
[https://www.linkedin.com/company/labasenouvelleaquitaine/ LaBase, labo interinstitutionnel d'innovation publique], accompagne ses partenaires dans des sujets à forts impact avec comme enjeu majeur le développement des capacités individuelles et collectives et met en œuvre un ensemble de dispositions pour diffuser la culture des transformations sociales, écologiques et démocratiques. S'inscrire dans la production de communs est un principe d'actions en lien avec les cercles d'apprentissages des [https://ripostecreativeterritoriale.xyz/?PagePrincipale Rispostes Créatives Territoriales] l[[es communautés d'apprentissage des Ripostes Créatives Territoriales|https://ripostecreativeterritoriale.xyz/?PagePrincipale]], la [https://www.modernisation.gouv.fr/le-hub-des-communautes/livret-des-realisations-des-laboratoires-dinnovation-territoriale communauté des labos d'innovation publique] et [https://www.etalab.gouv.fr/gouvernement-ouvert le programme "gouvernement ouvert"].
 
 
 
LaBase
 
Le labo mobilise les outils d'intelligence collective issue de l'éducation populaire, de la participation citoyenne et de l'innovation publique. Cette dernière apporte l'approche pluridisciplinaire du design et la gamification. Il a notamment accompagner les démarches [https://www.modernisation.gouv.fr/nos-actions/les-defis-cartes-blanches Défis Cartes blanches] habitats et qualité de l'air en lien avec Délégation interministérielle des transformations publiques. Elle a également une expérience dans les démarches participatives associant les personnes âgées et les personnes handicapées avec notamment l'[https://fr.calameo.com/read/0028277338debf4aed05f accompagnement de l'élaboration de la feuille de route Gironde, territoire 100% inclusif]
 
  
 
'''Description des actions, livrables et planning associé en proposant des points de passage (communauté/commun à tel niveau d'ici 3, 6, 9, 12 mois)'''
 
'''Description des actions, livrables et planning associé en proposant des points de passage (communauté/commun à tel niveau d'ici 3, 6, 9, 12 mois)'''
Ligne 132 : Ligne 121 :
 
   
 
   
 
'''Taille de la communauté de contributeurs et d'utilisateurs impliquée'''
 
'''Taille de la communauté de contributeurs et d'utilisateurs impliquée'''
 +
Cf. partie sur le contenue Résilience et Territoire
 +
 +
'''Estimation du Rapport Coût / Impact du Commun dans le domaine de la résilience'''
 +
Le projet doit avoir un effet d'entraînement sur le territoire au profit de la mobilisation des acteurs pour une contribution active à la résilience territoriale.
  
 
'''Commun et intérêt général'''
 
'''Commun et intérêt général'''
 
La démarche "stress test canicule extrême" est d'intérêt commun car elle pourra se diffuser à d'autres territoires mais aussi être adaptée à d'autres types de risques, notamment ceux identifiés dans le [https://wiki.resilience-territoire.ademe.fr/wiki/Jeu_s%C3%A9rieux_de_la_R%C3%A9silience jeu sérieux Résilience].
 
La démarche "stress test canicule extrême" est d'intérêt commun car elle pourra se diffuser à d'autres territoires mais aussi être adaptée à d'autres types de risques, notamment ceux identifiés dans le [https://wiki.resilience-territoire.ademe.fr/wiki/Jeu_s%C3%A9rieux_de_la_R%C3%A9silience jeu sérieux Résilience].
 
'''Estimation du Rapport Coût / Impact du Commun dans le domaine de la résilience'''
 
Le projet doit avoir un effet d'entraînement sur le territoire au profit de la mobilisation des acteurs pour une contribution active à la résilience territoriale.
 
 
}}
 
}}

Version du 18 juin 2021 à 23:00


Prototyper une expérience immersive "canicule extrême"pour révéler les potentiels coopératifs et les capacités d'anticipation des territoires

💼 Porté par LaBase


Description : Démarche d'expérimentation d’une situation de canicule extrême avec les populations les plus fragiles (personnes âgées, personnes handicapées spécifiquement) afin d'anticiper et de s'adapter aux stress causés par le risque canicule et les enjeux globaux et territoriaux associés (aménagement, approvisionnement, rafraîchissement, maintien à domicile, entraide, coopération, liens de proximité).

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource :

Contributeurs : Frederichaas

Défi auquel répond la ressource : 3- Mieux décider ensemble

Autre commun proche : Diagnostic 360° de résilience territoriale

Richesse recherchée : Mentorat, Financement, Conseil Expertise, Moyen de prototypage - production - essais et calcul, Expérimentation, Contributeur - Communauté

Compétences recherchée : Général, Général/Modèles, Général/Approches, Général/Enjeux, Général/Domaines, Général/Critiques, Vulnérabilités, Vulnérabilités/Concept, Vulnérabilités/Ecosystémique, Vulnérabilités/Démographique, Vulnérabilités/Sociale, Facteurs de résilience, Facteurs de résilience/Gouvernance, Facteurs de résilience/Infrastructure, Facteurs de résilience/Urbanisme, Facteurs de résilience/Agriculture, Anticipation, Anticipation/Veille, Anticipation/Indicateur, Anticipation/Prospective, Gestion de crise, Gestion de crise/Enjeux, Gestion de crise/Protection, Gestion de crise/Préservation des services essentiels, Gestion de crise/Dispositif, Regénération, Regénération/Reconstruction, Regénération/Fiabilisation, Regénération/Innovation

Communauté d'intérêt :

Type de licence ? Creative Commons

Niveau de développement : Idée

Cloud / Fichiers :

Entrer en résilience.png

Tags :

  1. entraide #coopération #solidarités #handicap #vieillissement #canicule #risques #anticipation


Catégories : Données, Connaissance

Thème : Général, Général/Modèles, Général/Approches, Général/Enjeux, Général/Domaines, Général/Critiques, Vulnérabilités, Vulnérabilités/Concept, Vulnérabilités/Ecosystémique, Vulnérabilités/Démographique, Vulnérabilités/Sociale, Facteurs de résilience, Facteurs de résilience/Gouvernance, Facteurs de résilience/Culture, Facteurs de résilience/Infrastructure, Facteurs de résilience/Urbanisme, Anticipation, Anticipation/Veille, Anticipation/Indicateur, Anticipation/Prospective, Gestion de crise, Gestion de crise/Enjeux, Gestion de crise/Protection, Gestion de crise/Préservation des services essentiels, Gestion de crise/Dispositif, Regénération, Regénération/Reconstruction, Regénération/Fiabilisation, Regénération/Innovation

Candidat Appel à Communs : candidat 18 Juin

Référent ADEME : Héloïse calvier

Référent du commun : Julie r, Juliechabaud


Les 5 parties ci dessous sont à remplir obligatoirement pour analyser le commun et vous conseiller

Candidat Appel à Communs : candidat 18 Juin

Montant Aide souhaitée (en Euro) à l'Appel à Communs Résilience : 42000

1.Détails du Financement :

L’organisation départementale est mobilisée de manière transverse pour coconstruire le commun du stress test canicule extrême en coopération avec les territoires et les communautés de contributeurs (développement durable – résilience –autonomie – gestion des risques - coopération territoriale –urbanisme - solidarité – innovation publique). Une équipe projet multi-métier est mobilisée. Ses rôles : - Etablir de la coopération inter-territoire, -Définir les grandes orientations de la phase d’immersion/idéation en lien avec les enjeux territoriaux (coopération, maintien à domicile, prévention, …), -Assurer la mobilisation des territoires, -Garantir la production de commun pour une diffusion et un ré emploi pour les autres PTS mais aussi pour d’autres Départements.

Une mission spécifique est confiée à une directrice de maison départementale de la solidarité et de l’insertion pour ménager les conditions de la participation des publics concernés par le stress test (PA, PH) et veiller à la traduction opérationnelle les politiques publiques de l’autonomie et des enjeux du territoire 100% inclusif afin de mobiliser les outils de la prospective narrative et de l’anticipation tout en s’assurant de faire évoluer dès aujourd’hui les outils de prévention du risque canicule auprès des personnes vulnérables.

L’équipe interinstitutionnelle de coordination du labo LaBase est mobilisée. Ses rôles : - Établir les conditions locales du partenariat et de la contribution multi acteurs, multi institutions, - Élargir et garantir une dynamique pluridisciplinaire dans les temps de préparation, de prototypage et de test de la démarche apprenante « stress test canicule extrême », - Créer les conditions d’exploration systémique du risque canicule extrême avec la revue des outils, - Assurer le benchmark des initiatives existantes, - Animer la communauté des personnes ressources via appel à communs, - Copiloter de la mission de design, - Suivre les expérimentations, - Garantir la documentation et la mise en récit pour la production des communs.

2.Détails Résilience et Territoire :

Contenu Résilience et Territoire En 2019, la stratégie girondine d’adaptation urgente aux changements environnementaux et sociétaux est lancée posant l’implication de toute l’organisation, de ses partenaires, des acteurs locaux et des Girondines et Girondins dans sa co-construction. Développer la participation citoyenne et territoriale est une nécessité pour acter la transformation écologique et solidaire girondine, pour créer un récit commun au profit d’une organisation de la société plus solidaire et coopérative. La modélisation d'une démarche d’anticipation et d’adaptation au risque canicule extrême constitue l’action phare de la VP Autonomie, handicap et politique de l'âge dans le cadre de la stratégie départementale de résilience. Cela part du postulat que les situations de réchauffement seront plus fréquentes, plus denses et plus longues. S'inscrivant donc dans la stratégie de résilience girondine, il s'agit d'un projet ayant pour but l'expérimentation d’une situation de canicule extrême sur les populations les plus fragiles (personnes âgées, personnes handicapées spécifiquement) afin d'anticiper et de s'adapter aux stress et aux chocs causés par le risque canicule et les enjeux globaux et territoriaux associés (aménagement, approvisionnement, rafraîchissement, maintien à domicile, entraide, coopération, liens de proximité). Ainsi, le projet s’inscrit dans la résilience à travers trois dimensions : le risque, les territoires et la solidarité.

Stress test.png

Lien et ancrage territoriale / Description de la communauté territoire Il s’agit d’un projet avant tout territorial. Pour davantage de proximité avec les territoires et réellement œuvrer pour la solidarité, le Département de la Gironde s’appuie depuis 2013 sur un découpage territorial structuré autour de 9 Pôles Territoriaux de Solidarité. La phase exploratoire a été menée avec un territoire volontaire: le Pôle Territorial des Hauts-de-Garonne (est de Bordeaux Métropole, territoire très urbain). Les territoires girondins étant très hétérogènes des points de vue démographique, urbain, paysager et coopératif. Il est choisi de poursuivre la démarche en associant d'autres territoires de Solidarité: Les graves (Sud de Bordeaux Métropole, territoire urbain et périurbain, paysage viticole) et le sud gironde (limitrophe au Département des Landes, territoire rural, paysage forestier). La communauté prendra la même configuration que pour la phase exploratoire (Chroniques d'étonnement et enquête méthode DELPHI): plus de 90 contributeurs. Elle associera les communautés interinstitutionnelles et territoriales des solidarités, de l'autonomie, de la coopération territoriale de l’urbanisme, des transitions, de la résilience et de l'innovation publique, notamment grâce à la communauté interinstitutionnelle de LaBase, au réseau des Agenda 21 locaux et aux Conseils de Territoire animés par le Département de la Gironde et bien entendu aux contributeurs que l'on espère associé avec l'appel à communs comme les équipes du CEREMA pour la boussole de la Résilience et Frédéric Haas pour son projet de commun "diag 360°".

Justification du défi choisi: décider ensemble / Impact du commun sur la résilience La résilience territoriale vise à s’adapter collectivement aux changements radicaux environnementaux et sociétaux avec plus de solidarité, plus de sobriété dans nos habitudes de consommation, un rapport plus humble avec la nature jusqu’à l’évolution de nos comportements. La résilience territoriale c’est aussi vivre avec l’incertitude. Associer résilience, politique publique et territoire, c’est aider les acteurs territoriaux à « se préparer à l’impréparable » pour mieux anticiper, agir, rebondir, se transformer dans le temps et in fine, réduire les vulnérabilités. Mobiliser les outils de la narrative, de l'innovation publique et de la coopération territoriale c'est se donner l'ambition de créer des espaces coopérations ouvertes et développer la capacité d’agir de tout.e.s au sein d'un territoire pour anticiper, s’adapter et se préparer à l'impréparable.

3.Détails Impacts environnementaux :

Estimation des Impacts et Gains Environnementaux à court et moyen termes

La proposition de commun déposée contribue principalement au défi "Décision collective" et secondairement au défi "Objectifs et Diagnostic" (Cf rubrique précédente). Les transformations naissent de l'expérience. Les principaux impacts et gains à court et moyen termes seront coopératifs. Les territoires doivent faire face à une série de déstabilisations plus ou moins intenses, loin de l'imaginaire de l’effondrement soudain et brutal. Pour autant, malgré les signaux déjà nombreux et une crise sanitaire toujours en cours, nous n'arrivons pas à nous projeter et à appréhender la complexité des systèmes et notre vulnérabilité collective. La production du commun "stress test canicule extrême" sera réussie si elle diffuse une approche permettant d'appréhender l'imprévisible, de rechercher les liens et d'anticiper des conséquences en cascade. La production du commun "stress test canicule extrême" sera réussi si elle permet de mettre en dialogue les imaginaires territoriaux souhaitables et réalistes. La production du commun "stress test canicule extrême" sera réussie si elle permet la mobilisation des potentialités et des ressources d'un territoire pour créer de la confiance dans nos capacités à élaborer des réponses collectives malgré les incertitudes.

Si ce défi coopératif est réussi, à moyen et long termes, les impacts et gains sociaux, écologiques et démocratiques seront nombreux.

Depuis septembre 2015, la communauté internationale a précisé 17 Objectifs de développement durable (ODD) décomposés en 169 cibles à atteindre en 2030: l’Agenda 2030 auquel tous les acteurs étatiques et non étatiques, publics et privés sont invités à contribuer dans une perspective de coresponsabilité pour faire face aux urgences sociales, climatiques et écologiques qui ne font que s’amplifier. En septembre 2019, la feuille de route de la France pour l’Agenda 2030, a été rendue publique. Cette grille de lecture "ODD" sera utilisée dans l'ensemble de la démarche. Des outils de mobilisation, d'appropriation et d'analyse des impacts au regard des 17 ODD existent déjà: - Le mandala des ODD prototypé et testé avec la Cousinade inter-réseaux "la Gironde s’invente" est un outil permettant de connaitre les 17 ODD et leurs cibles et de situer son action (impats positifs comme négatifs). - la roue des "33 et si" est un outil prospectif fondé sur les données issuées des observatoires girondins qui ont été transformées en 33 questions accessibles à toutes et tous pour représenter les tendances actuelles du territoire. Ces outils seront enrichies de la grille de lecture Diagnostic 360° de la résilience territoriale mais aussi des approches par les limites planétaires

L'usage des ODD sera mobilisé tout aussi bien dans la phase de préparation de la phase d'immersion (ancrage local, réalisme) que dans la phase de concrétisation de solutions collectives (impacts croisés).

Publication de certaines données environnementales en open data Chaque production intègrera dans le cahier des charges préalable l'impératif d'open data. Le Département de la Gironde engagé dans la démarche open date est doté d'une plateforme Ressourcerie data locale, les productions y seront reversées.

Lien avec la communauté Open Data L 'appel à communs en lien avec la coopération territoriale doit permettre de mobiliser une communauté de producteur de données notamment dans la phase préparatoire afin de donner le maximum d'ancrage local à la démarche immersive.

4.Synthèse du projet de Commun :

Expérience du porteur de commun LaBase, labo interinstitutionnel d'innovation publique, accompagne ses partenaires dans des sujets à forts impact avec comme enjeu majeur le développement des capacités individuelles et collectives et met en œuvre un ensemble de dispositions pour diffuser la culture des transformations sociales, écologiques et démocratiques. S'inscrire dans la production de communs est un principe d'actions en lien avec les cercles d'apprentissages des Rispostes Créatives Territoriales lhttps://ripostecreativeterritoriale.xyz/?PagePrincipale, la communauté des labos d'innovation publique et le programme "gouvernement ouvert". Le labo mobilise les outils d'intelligence collective issue de l'éducation populaire, de la participation citoyenne et de l'innovation publique. Cette dernière apporte l'approche pluridisciplinaire du design et la gamification. Il a notamment accompagner les démarches Défis Cartes blanches habitats et qualité de l'air en lien avec Délégation interministérielle des transformations publiques. Elle a également une expérience dans les démarches participatives associant les personnes âgées et les personnes handicapées avec notamment l'accompagnement de l'élaboration de la feuille de route Gironde, territoire 100% inclusif Le Département de la Gironde est engagé dans un Agenda 21 depuis 2004 et a adopté une stratégie de résilience territoriale en 2019.

'Informations liées au Commun et au problème identifié Comment se préparer dans un monde incertain, comment se préparer et anticiper l’impréparable, comment s’adapter à l’imprévu ? La démarche "stress test canicule extrême avec les personnes âgées et les personnes handicapée" propose de prototyper et tester une approche ludique et pratique de l'anticipation des risques et de la mobilisation territoriale pour la résilience.

Le projet de commun est de produire l'outillage méthodologique d'une démarche immersive permettant l'expérimentation collective d’une situation de canicule extrême sur les populations les plus fragiles (personnes âgées, personnes handicapées spécifiquement) afin d'anticiper et de s'adapter aux stress et aux chocs causés par le risque canicule et les enjeux territoriaux associés (aménagement, approvisionnement, rafraîchissement, maintien à domicile, entraide, coopération, liens de proximité) avec pour objectif de permettre de mobiliser des coopérations ouvertes et développer la capacité d’agir de tout.e.s au sein d'un territoire pour anticiper, s’adapter et se préparer à l'impréparable.

La crise sanitaire et les périodes de confinement successives n'ont pas permis de lancer le prototypage du "stress test canicule extrême" comme prévi. Durant la période de confinement, l’objectif a été d’apprendre de la crise inédite que l’on a vécu afin de tirer des enseignements permettant d’organiser des nouvelles coopérations transposables à un risque de canicule extrême. 97 personnes ont contribué aux entretiens et enquêtes durant le confinement. Les pistes de travail issue de l’analyse collective s’articulent autour de 3 objectifs : 1. Connaître et prévenir les vulnérabilités pour viser le zéro isolement/zéro vulnérabilité. (// plan prévention, veille sociale, observation territoriale) 2. Se préparer à l’impréparable et ménager les conditions d’une démarche coopérative de gestion de crise ancrée à l’échelle locale (// gestion de crise, coopération territoriale, plan de contingence) 3. Réduire les risques en intégrant le risque canicule extrême dans l’urbanisme (// planification urbaine) Ces défis fil-rouge issus des apprentissages de la crise sanitaire COVID-19 guideront la démarche.

Le travail exploratoire a renforcé la nécessite de mobiliser les outils de l’innovation publique et du design prospectif permettant ainsi la mise en situation et l’appréhension des multiples enjeux territoriaux. Il s’agira de procéder de manière participative permettant ainsi la contribution de toutes les parties prenantes. Cette démarche d'immersion et d'anticipation aura une attention particulière à l'implication des habitants, personnes âgées et personnes handicapées en premier lieu, promouvant ainsi une haute ambition de protection des personnes fragiles et vulnérables à la canicule.

Description des actions, livrables et planning associé en proposant des points de passage (communauté/commun à tel niveau d'ici 3, 6, 9, 12 mois) Livrables: mallette méthodo intégrant les résultats, la mise en récit comme les modalités de fabrication

ÉTAPE 0: TRAVAIL PRÉPARATOIRE Équipe projet + LaBase et ses partenaires + contributeurs de l’appel à communs + prestataire de design Revue des outils /adaptation au projet stress test Mobilisation des connaissances territoriales sur la canicule (passé/futur) Partage des enjeux territoriaux / connexion aux chantiers existants Identification des pistes de travail interpôles / spécifiques à chacun des territoires Outils: boussole de la résilience, diagnostic 360°, mise en récit, « 33 et si ? », résultats des chroniques d’étonnements COVID19, jeu sérieux résilience.

ÉTAPE 1 : DESIGN FICTION – IMMERSION DANS UNE SITUATION DE CANICULE EXTREME et IDEATION Habitant.e.s + acteurs du territoire + équipe projet + LaBase et ses partenaires + contributeurs de l’appel à communs + prestataire de design Immersion / appréhension des risques Mise en situation / Émergence des potentialités de coopération des territoires

ÉTAPE 2. PROTOTYPAGE DÉFIS/SOLUTIONS > CONCRÉTISATION DES IDÉES Habitant.e.s + acteurs du territoire + équipe projet + LaBase et ses partenaires + contributeurs de l’appel à communs + prestataire de design Mettre en forme les idées / définir les modalités de fonctionnement Rendre précis et opérationnels

ÉTAPE 3 – TESTS ET EXPÉRIMENTATION Habitant.e.s + acteurs du territoire + équipe projet + LaBase et ses partenaires + contributeurs de l’appel à communs + prestataire de design + équipe projet(s) des expérimentations et tests

Taille de la communauté de contributeurs et d'utilisateurs impliquée Cf. partie sur le contenue Résilience et Territoire

Estimation du Rapport Coût / Impact du Commun dans le domaine de la résilience Le projet doit avoir un effet d'entraînement sur le territoire au profit de la mobilisation des acteurs pour une contribution active à la résilience territoriale.

Commun et intérêt général La démarche "stress test canicule extrême" est d'intérêt commun car elle pourra se diffuser à d'autres territoires mais aussi être adaptée à d'autres types de risques, notamment ceux identifiés dans le jeu sérieux Résilience.

5.Autodiagnostic :



Liste des CR d'atelier en lien avec ce Commun Stress test canicule extrême: aucun pour le moment


Suivi des actions

Search actions Add an action See this page for more information
Open
+ A faire0
+ En cours0
+ Fait0