Projet MApUCE

De Resilience Territoire
Révision datée du 27 mai 2021 à 04:28 par Georgina andre (discussion | contributions) (Page créée avec « {{Ressource |shortDescription=Le projet MApUCE vise à intégrer dans les politiques urbaines et dans des documents juridiques des données quantitatives de microclimat ur... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)


Le projet MApUCE vise à intégrer dans les politiques urbaines et dans des documents juridiques des données quantitatives de microclimat urbain, climat et énergie, dans une démarche applicable à toutes les villes de France.

💼 Porté par CNRM


Description : Initié par le CNRM, le but du projet MApUCE consiste à intégrer dans les politiques urbaines et les documents juridiques les plus pertinents des données quantitatives de microclimat urbain, climat et énergie. Le projet s’attachera tout d’abord à obtenir ces données quantitatives, pour n’importe quelle ville de France et ce jusqu’à l’échelle des quartiers, à partir de simulations numériques, puis à définir une méthodologie pour les intégrer dans les documents juridiques et les politiques urbaines. Objectif n°1 : Définir une stratégie de modélisation, à partir de bases de données nationales et à l’échelle de la France, du microclimat urbain, de la consommation d’énergie liée aux bâtiments et du comportement énergétique des habitants et usagers. Objectif n°2 : proposer une méthodologie d‘intégration dans les procédures juridiques et les politiques urbaines de données quantitatives de microclimat urbain, climat et énergie. Ce projet est étroitement lié au défi des îlots de chaleur urbain. Dans la plateforme créée à partir de ce projet (accessible au lien suivant: https://mapuce.orbisgis.org/), les « local climate zone » seront cartographiés sur plusieurs territoires en France. Cette approche des LCZ, combinés avec les questions de stress thermique qui varient en fonction des territoires considérés, permettent d’identifier les zones à enjeux et les leviers possibles que sont les procédures juridiques et les politiques urbaines (SCoT, PLU, OAP, EIE, PCET…).

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource : Arte Charpentier Architectes, Centre de Recherches de Climatologie, Biogéosciences, Dijon, LETG-Rennes, UMR-ESPACE Nice

Contributeurs :

Défi auquel répond la ressource : 2- Objectifs et Diagnostic

Autre commun proche : Portraits climatiques, Local Climate Zone

Richesse recherchée : Cas d'usages, Expérimentation

Compétences recherchée :

Communauté d'intérêt :

Type de licence ? Creative Commons

Niveau de développement : Disponible et validé

Cloud / Fichiers :

No-image-yet.jpg

Tags : Ilot de chaleur, Impact, action publique, urbanisme, énergie, Modélisation

Catégories : Données, Connaissance

Thème : Général/Modèles, Général/Approches, Général/Enjeux, Général/Domaines, Vulnérabilités/Energétique, Vulnérabilités/Sociale, Vulnérabilités/Démographique, Facteurs de résilience/Gouvernance, Facteurs de résilience/Infrastructure, Facteurs de résilience/Urbanisme, Anticipation/Prospective, Anticipation/Indicateur

Candidat Appel à Communs :

Référent ADEME :

Référent du commun :


Les 5 parties ci dessous sont à remplir obligatoirement pour analyser le commun et vous conseiller

Candidat Appel à Communs :

Montant Aide souhaitée (en Euro) à l'Appel à Communs Résilience :

1.Détails du Financement :


2.Détails Résilience et Territoire :


3.Détails Impacts environnementaux :


4.Synthèse du projet de Commun :

L’exercice de planification en urbanisme constitue, de par les évolutions données par la loi Grenelle II, un cadre opportun pour l’intégration des problématiques énergétiques et climatiques dans les politiques publiques territoriales. Néanmoins, s’il donne un cadre au projet de territoire, il ne prend pas en charge sa mise en œuvre, et constitue un exercice limité à un territoire.

Afin de faciliter cette mise en œuvre, le projet MApUCE vise à intégrer dans les politiques urbaines et les documents juridiques les plus pertinents des données quantitatives de microclimat urbain, climat et énergie, dans une démarche applicable à toutes les villes de France.

Le premier objectif du projet consiste à obtenir ces données quantitatives énergie-climat à partir de simulations numériques, en se focalisant sur l’énergie liée au bâti dans le secteur résidentiel et tertiaire, qui représente 41% de la consommation finale d’énergie. Nous proposons de développer une méthode automatisée de production, à partir de bases de données nationales, de paramètres et indicateurs urbains (géométriques, architecturaux, socioéconomiques, …) pertinents pour la simulation énergétique, et ce à l’échelle des quartiers sur la France.

En terme de modèles, le projet s’appuiera sur le modèle de climat urbain TEB, qui intègre un module d’énergétique du bâtiment. Nous développerons un modèle de comportement énergétique dans l’habitat et le tertiaire afin de raffiner les calculs de consommation d’énergie de TEB. Le modèle ainsi couplé climat urbain-énergie-comportement sera appliqué à un panel de villes françaises, afin d’établir un diagnostic énergie-climat à l’échelle de la France pour le climat actuel ou futur (2050).

Le deuxième objectif du projet consiste à proposer une méthodologie pour intégrer de telles données quantitatives dans les procédures juridiques et les politiques urbaines. Il s’agit ici de travailler sur l’ensemble des documents d’urbanisme et juridiques adéquats pour identifier les potentiels leviers d’action et les échelles applicables, quels que soient les territoires et l’ingénierie en place.

Nous analyserons l’aspect juridique pour déterminer comment les documents ou dispositifs existants intègrent – ou pas – la problématique énergie-climat. Puis l’étude de la mise en œuvre des dispositifs et de cas exemplaires nous permettra d’évaluer leurs performances.

Enfin, suite à l’analyse des besoins des agences d’urbanisme, nous définirons des vecteurs pour transférer des données quantifiées énergie-climat vers les documents juridiques, sous la forme par exemple de cartes climatiques. Toute la pertinence du projet est d’intégrer ces vecteurs dans les documents et pratiques qui présentent le meilleur potentiel.

Trois expérimentations sont prévues sur Toulouse, Aix en Provence et La Rochelle afin de confronter les outils développés à des démarches de planification réelles.

5.Autodiagnostic :



Liste des CR d'atelier en lien avec ce Commun Projet MApUCE: aucun pour le moment


Suivi des actions

Search actions Add an action See this page for more information
Open
+ A faire0
+ En cours0
+ Fait0