Les défis prioritaires : Différence entre versions

De Resilience Territoire
(Page créée avec « Toutes les parties prenantes sont à rassembler sans viser toutefois l’exhaustivité. Idéalement 20-30 personnes à ce stade représentant tous les types d’acteur (te... »)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
Toutes les parties prenantes sont à rassembler sans viser toutefois l’exhaustivité. Idéalement 20-30 personnes à ce stade représentant tous les types d’acteur (territoires, industries, laboratoires, écoles/universités, associations, agences/ministères) ont été pré-identifiées et sont invitées à se faire connaitre.
 
Toutes les parties prenantes sont à rassembler sans viser toutefois l’exhaustivité. Idéalement 20-30 personnes à ce stade représentant tous les types d’acteur (territoires, industries, laboratoires, écoles/universités, associations, agences/ministères) ont été pré-identifiées et sont invitées à se faire connaitre.
  
3 ateliers sont envisagés d’une durée de 2h en visioconférence, avec prise de note collective, questionnaire préalable
+
=== Lister des défis ===
 +
Nous vous invitons à décrire vos défis via ce '''[https://framaforms.org/10-defis-sur-la-resilience-des-territoires-1605018004 questionnaire]'''. L’objectif est d’éviter les défis généraux comme « augmenter la résilience des circuits alimentaires » mais plutôt d’'''essayer d’avoir des défis ciblés''' comme par exemple : « Renforcer les liens entre producteurs et consommateurs ». Ces défis seront proposés et hiérarchisés par les acteurs. Ils correspondent ainsi à des verrous actuels. Dans cet exemple de défi, une solution de commun pourrait être de produire une plateforme open source d’intermédiation.
 +
 
 +
=== Ateliers pour les partager et hiérarchiser ===
 +
3 ateliers sont envisagés d’une durée de 2h en visioconférence, avec prise de note collective.
 
* '''Atelier N°1 - phase d’ouverture''' : chaque personne est invitée en amont avec son réseau à identifier 2 ou 3 défis qu’elle pourra présenter selon un format prédéfini via un questionnaire. L’atelier permettra de se connaitre, puis de recueillir les 50-60 défis pré-identifiés, de les expliciter sans les juger à ce stade pour vérifier qu’ils sont compréhensibles.
 
* '''Atelier N°1 - phase d’ouverture''' : chaque personne est invitée en amont avec son réseau à identifier 2 ou 3 défis qu’elle pourra présenter selon un format prédéfini via un questionnaire. L’atelier permettra de se connaitre, puis de recueillir les 50-60 défis pré-identifiés, de les expliciter sans les juger à ce stade pour vérifier qu’ils sont compréhensibles.
 
* Post atelier N°1 : grouper les défis par thème/sujet, de retirer les doublons
 
* Post atelier N°1 : grouper les défis par thème/sujet, de retirer les doublons

Version du 18 novembre 2020 à 17:57

Toutes les parties prenantes sont à rassembler sans viser toutefois l’exhaustivité. Idéalement 20-30 personnes à ce stade représentant tous les types d’acteur (territoires, industries, laboratoires, écoles/universités, associations, agences/ministères) ont été pré-identifiées et sont invitées à se faire connaitre.

Lister des défis

Nous vous invitons à décrire vos défis via ce questionnaire. L’objectif est d’éviter les défis généraux comme « augmenter la résilience des circuits alimentaires » mais plutôt d’essayer d’avoir des défis ciblés comme par exemple : « Renforcer les liens entre producteurs et consommateurs ». Ces défis seront proposés et hiérarchisés par les acteurs. Ils correspondent ainsi à des verrous actuels. Dans cet exemple de défi, une solution de commun pourrait être de produire une plateforme open source d’intermédiation.

Ateliers pour les partager et hiérarchiser

3 ateliers sont envisagés d’une durée de 2h en visioconférence, avec prise de note collective.

  • Atelier N°1 - phase d’ouverture : chaque personne est invitée en amont avec son réseau à identifier 2 ou 3 défis qu’elle pourra présenter selon un format prédéfini via un questionnaire. L’atelier permettra de se connaitre, puis de recueillir les 50-60 défis pré-identifiés, de les expliciter sans les juger à ce stade pour vérifier qu’ils sont compréhensibles.
  • Post atelier N°1 : grouper les défis par thème/sujet, de retirer les doublons
  • Atelier N°2 - phase de hiérarchisation : Se lancer dans une hiérarchisation des défis selon une méthode à définir avec la sélection de 5 à 10 défis jugés prioritaires par les parties prenantes.
  • Atelier N°3 - phase de communication, d’implication : Cet atelier visera à finaliser la hiérarchisation pour ensuite définir collectivement les communications vers l’écosystème
  • Dates : 27 nov, 11 déc et 7 janv de 10 à 12