Espace de documentation pour les entreprises face aux risques naturels et technologiques majeurs : Différence entre versions

De Resilience Territoire
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
{{Ressource
 
{{Ressource
|shortDescription=Espace de documentation pour les entreprises pour mieux faire face aux risques majeurs
+
|shortDescription=Espace de documentation et animation de communautés d'entreprises face aux risques majeurs
 
|url=https://association-resiliances.org
 
|url=https://association-resiliances.org
 
|description=Il s'agit de rassembler et de mettre à disposition des ressources pratiques, juridiques à disposition des entreprises exposées aux risques naturels et technologiques majeurs afin qu'elles puissent :  
 
|description=Il s'agit de rassembler et de mettre à disposition des ressources pratiques, juridiques à disposition des entreprises exposées aux risques naturels et technologiques majeurs afin qu'elles puissent :  
Ligne 7 : Ligne 7 :
 
# Suivre l'actualités en matière de résilience des activités économiques face aux risques majeurs (colloques, webinairs, podcasts) pour améliorer leur culture de la prévention,
 
# Suivre l'actualités en matière de résilience des activités économiques face aux risques majeurs (colloques, webinairs, podcasts) pour améliorer leur culture de la prévention,
 
# Connaître les solutions techniques et pratiques pertinentes pour se protéger (pause de batardeaux, renforcement d'ouvertures, surélévation de local, extension résiliente, etc.).
 
# Connaître les solutions techniques et pratiques pertinentes pour se protéger (pause de batardeaux, renforcement d'ouvertures, surélévation de local, extension résiliente, etc.).
|Tags=Activités économiques, Risques majeurs, obligations réglementaires
+
# favoriser l'émergence de communautés territoriales d'entreprises aux intérêts communs en matière de réduction de la vulnérabilité – en particulier au sein de zones d’activités.
 +
|Tags=Activités économiques, Risques majeurs, obligations réglementaires, Communautés territoriales
 
|commonscategorie=Connaissance
 
|commonscategorie=Connaissance
 
|Theme=Vulnérabilités,Vulnérabilités/Economique,Facteurs de résilience,Facteurs de résilience/Economie,Anticipation,Anticipation/Veille,Gestion de crise,Gestion de crise/Protection
 
|Theme=Vulnérabilités,Vulnérabilités/Economique,Facteurs de résilience,Facteurs de résilience/Economie,Anticipation,Anticipation/Veille,Gestion de crise,Gestion de crise/Protection
|from=Association RESILIANCES
+
|from=Association RESILIANCES, Exo-Dev, Madania
 
|to=Alters, Association RESILIANCES, CEREMA, Ministère de la Transition Ecologique
 
|to=Alters, Association RESILIANCES, CEREMA, Ministère de la Transition Ecologique
 +
|contributeurs=Cyprienbutin, Sandra Decelle-Lamothe, Exodev
 +
|referent=Sandra Decelle-Lamothe
 
|referentademe=Benjaminj
 
|referentademe=Benjaminj
 
|challenge=1- Connaissances - Ressources, 3- Mieux décider ensemble
 
|challenge=1- Connaissances - Ressources, 3- Mieux décider ensemble
Ligne 21 : Ligne 24 :
 
|filesharing=https://association-resiliances.org/Documentation
 
|filesharing=https://association-resiliances.org/Documentation
 
|Develop=Disponible et validé
 
|Develop=Disponible et validé
|aac=candidat 30 Avril
+
|aac=candidat 18 Juin
|aide=35000
+
|aide=70000
|complement_fi=Il s'agit de financer une action, pour une période d'un an, visant à :  
+
|complement_fi=Il s'agit de financer une action, pour une période d'un an environ, visant à :  
* identifier l'ensemble des ressources disponibles pour les activités économiques, les présenter sur le site internet : guides pratiques, réglementation applicable,   
+
* identifier l'ensemble des ressources documentaires disponibles pour les activités économiques, les présenter sur le site internet : guides pratiques, réglementation applicable,   
 
* créer des fiches et plaquettes pédagogiques permettant de décrire les règles qui concernent les entreprises exposées aux risques majeurs dans les domaine de l'urbanisme (PPR, etc.), la gestion de crise (plans d'urgence, etc.) et pour expliquer comment accéder aux aides financières,   
 
* créer des fiches et plaquettes pédagogiques permettant de décrire les règles qui concernent les entreprises exposées aux risques majeurs dans les domaine de l'urbanisme (PPR, etc.), la gestion de crise (plans d'urgence, etc.) et pour expliquer comment accéder aux aides financières,   
 
* inventorier la liste des pages des Directions Départementales des Territoires où trouver les formulaires de demande d'aides au titre du Fonds Barnier (pour faire face au risque d'inondation) et, le cas échéant, archiver ces formulaires,   
 
* inventorier la liste des pages des Directions Départementales des Territoires où trouver les formulaires de demande d'aides au titre du Fonds Barnier (pour faire face au risque d'inondation) et, le cas échéant, archiver ces formulaires,   
Ligne 33 : Ligne 36 :
  
 
Ce type d'action a déjà commencé : nous avons déjà inventorié un certain nombre de ressources utiles pour les entreprises : il convient de rendre le travail plus exhaustif et structuré sur le site internet de l'association.
 
Ce type d'action a déjà commencé : nous avons déjà inventorié un certain nombre de ressources utiles pour les entreprises : il convient de rendre le travail plus exhaustif et structuré sur le site internet de l'association.
 +
Nous sommes également en lien avec deux territoires économiques qui seraient les communautés d'entreprises cibles pour échanger entre elles sur de bonnes pratiques et sur leurs actions en matière de prévention.
 +
 +
Le budget initial demandé par RESILIANCES était de 35000 euros. Madania avait déposé un projet à 70 000 euros (cf."Plateforme collaborative pour la prévention des risques naturels"). Là, le projet optimise l'action et le budget pour le projet tel que complété s'élèverait à 70 000 euros au total (au lieu de 105 000 euros : la mise en commun des projets permettrait ainsi d'optimiser 35 000 euros).
 
|complement_res=La plupart des entreprises exposées aux risques naturels et technologiques majeurs ne connaissent pas la réglementation et dispose de peu d'informations sur les aides existantes. L'espace documentation de l'Association RESILIANCES a vocation à agir sur le territoire national français en particulier.  
 
|complement_res=La plupart des entreprises exposées aux risques naturels et technologiques majeurs ne connaissent pas la réglementation et dispose de peu d'informations sur les aides existantes. L'espace documentation de l'Association RESILIANCES a vocation à agir sur le territoire national français en particulier.  
 
La communauté territorial concernée est l'ensemble des activités économiques exposées à des risques naturels et technologiques majeurs.
 
La communauté territorial concernée est l'ensemble des activités économiques exposées à des risques naturels et technologiques majeurs.
Ligne 39 : Ligne 45 :
  
 
L'intention de l'Association est ensuite de contacter d'autres zones d'activités pour les informer des ressources disponibles et de les accompagner dans la mise à disposition de ces informations aux entreprises exposées aux risques naturels et technologiques.
 
L'intention de l'Association est ensuite de contacter d'autres zones d'activités pour les informer des ressources disponibles et de les accompagner dans la mise à disposition de ces informations aux entreprises exposées aux risques naturels et technologiques.
 +
 +
Ce commun contribue à la résilience des territoires économiques, non seulement en sensibilisant les entreprises aux risques naturels et technologiques mais également en œuvrant à une meilleure coordination afin de leur permettre de renforcer leurs capacités de se préparer collectivement (grâce à la dimension d'animation de communautés et à l'échange de bonnes pratiques) pour mieux  faire face aux catastrophes.
 
|complement_env=L'impact environnemental est très important en ce qu'il favorise la continuité d'activité des entreprises exposées. Etre informé est la base pour agir de manière coordonnée et économe. L'enjeu est aussi la protection des personnes et des biens. Elle vise à éviter la destruction de biens et donc la création de déchets liés aux catastrophes.
 
|complement_env=L'impact environnemental est très important en ce qu'il favorise la continuité d'activité des entreprises exposées. Etre informé est la base pour agir de manière coordonnée et économe. L'enjeu est aussi la protection des personnes et des biens. Elle vise à éviter la destruction de biens et donc la création de déchets liés aux catastrophes.
|complement=L'Association RESILIANCES rassemble des adhérents expérimentés, parmi les plus reconnus en France dans leur domaine, en matière de prévention des risques majeurs.  
+
 
 +
L’impact environnemental du Commun porte en particulier sur deux aspects :
 +
● Les externalités négatives liées à sa contribution à l’effet de serre : de manière générale, le Commun s’intègre dans un système de création de valeur fortement carboné et polluant, sur lequel il ne peut qu’agir de façon limitée. Toutefois, des actions pourront être entreprises pour la sensibilisation et le partage d’informations auprès des utilisateurs sur leur empreinte carbone et les effets du changement climatique sur les risques naturels. Plus spécifiquement, concernant l’hébergement de la plateforme dans un « data center » (centre de données) dont l’énergie consommée peut être fortement carbonée (Selon les chiffres de l’ONG Green IT, le numérique représentait en 2019 3,8% des émissions de gaz à effet de serre), le porteur de projet cherchera à privilégier l’hébergement dans un data center basé en France, où la proportion d’énergie carbonée dans le mix énergétique demeure faible et/ou recourant à des énergies renouvelables ; de plus, il minimisera le stockage de données, en renvoyant au maximum vers des bases de données – notamment cartographiques – existantes : ainsi, le projet aura recours par exemple à des flux WMS (Web Map Service).
 +
● Les externalités positives à travers la limitation des dommages matériels liés aux catastrophes, source importante de déchets, mais également et plus généralement à travers une gestion mieux maîtrisée et plus cohérente de l’occupation des sols, en privilégiant par exemple le recours aux solutions basées sur la nature (dés-imperméabilisation des sols).
 +
|complement='''Présentation des co-réalisateurs de l'action :'''
 +
 
 +
L'Association RESILIANCES rassemble des adhérents expérimentés, parmi les plus reconnus en France dans leur domaine, en matière de prévention des risques majeurs.  
 
CEREG est reconnu pour toutes les questions relatives à la vulnérabilité aux inondations. Cette entreprise est adhérente depuis la création de l'Association RESILIANCES.  
 
CEREG est reconnu pour toutes les questions relatives à la vulnérabilité aux inondations. Cette entreprise est adhérente depuis la création de l'Association RESILIANCES.  
 
ll en est de même pour EFECTIS France, expert sur les questions de risques industriels.  
 
ll en est de même pour EFECTIS France, expert sur les questions de risques industriels.  
Ligne 48 : Ligne 62 :
 
Elle a été l'auteur de plusieurs guides pratiques et juridiques relatifs à la prévention des risques majeurs :  
 
Elle a été l'auteur de plusieurs guides pratiques et juridiques relatifs à la prévention des risques majeurs :  
 
- PROCERISQ, 1998, JURISQUES, 2000, RESIRISK, 2016, ACTIVO Entreprises, 2021, Regards sur le Risque : lettre d'information sur le risque industriel en Rhône-Alpes, 12000 ex, 2005-2018.
 
- PROCERISQ, 1998, JURISQUES, 2000, RESIRISK, 2016, ACTIVO Entreprises, 2021, Regards sur le Risque : lettre d'information sur le risque industriel en Rhône-Alpes, 12000 ex, 2005-2018.
 +
 +
L’association RESILIANCES est soutenue dans sa démarche de co-réalisation du Commun par :
 +
● Madania, agence spécialisée dans la résilience des villes et des territoires. Elle a été créée début 2021 à Marseille par des consultants aux compétences complémentaires. Les membres fondateurs sont spécialisés en gestion territoriale et prévention des risques de catastrophes. Ils ont une sensibilité particulière pour l’usage de solutions numériques ainsi que l’animation de communautés d’acteurs. Ils ont tous deux une expérience significative à l’étranger (Algérie, Philippines, Népal, Égypte, Maroc). Leur approche se veut systémique et multisectorielle et pour garantir l’intégration des risques dans les projets de territoire.
 +
● Exo-Dev est une startup spécialisée dans l’édition logicielle et le développement Web. Créée depuis septembre 2020 par 3 co-fondateurs, elle propose un accompagnement dédié sur des problématiques techniques (DSI), le développement d’outils métier spécifiques, de plateformes web responsives ainsi que le suivi de projet dans une démarche centrée utilisateur avec l’apport de l’UX Design. Grâce à des compétences complémentaires et plus de 10 ans d’expériences dans son métier, sa mission est d’accompagner des entreprises et organisations de A à Z dans la définition de leurs stratégie numérique, la création et la mise en place en production de nouveaux outils performants et innovants répondant sur-mesure à vos besoins.
 +
 +
 +
'''Les principales étapes identifiées sont les suivantes :'''
 +
 +
 +
Les 6 premiers mois :
 +
 +
- réalisation d'une maquette de l'outil ressources et d'animation de communautés d'acteurs
 +
- mobilisation de deux communautés d'acteurs : une zone d'activités en Nord Isère et une dans les Bouches du Rhône,
 +
- clarification des ressources à porter à la connaissances des cibles
 +
- clarification des ressources mutualisables par les communautés et les centres d'intérêts de sujets à partager (ex : sur l'alerte, la gestion de crise, l'information des salariés, etc.)
 +
 +
Produit : Remise d’une version prototype sous la forme d’une maquette interactive
 +
 +
A 9 mois :
 +
S’en suivra des phases d'affinement de la solution, où le comité ainsi que les key users pourront réaliser leurs retours, ajustements sur le prototype. Nous mettrons l’accent sur l’intuitivité et l’accessibilité de l'espace ressource et d'animation, en proposant une interface simple et attractive.
 +
 +
Cette plateforme étant modulaire, nous nous assurerons dès le départ à concevoir un environnement évolutif. C’est dans une volonté de pérennité et de maintenabilité que nous cherchons à concevoir ce Commun (pour le développer sur d'autres zones d'activités concernées)
 +
 +
Produit : Conception et mise en ligne du socle fonctionnel de la plateforme (version alpha)
 +
 +
À 12  mois,
 +
Une version béta pourra être proposée aux utilisateurs pour une phase de test à une échelle à définir (a minima les adhérents de l’association RESILIANCES et acteurs de son réseau) avec les premières fonctionnalités développées. Cette phase sera l’occasion de mesurer l’attractivité de la solution et de prévoir un hébergement optimisé pour la charge utilisateur à venir.
 +
Le comité pourra alors mesurer les bénéfices et de premiers éléments pourront être transmis en OpenData.
 +
 +
 +
Le + : Dans une volonté de conception centrée sur les besoins utilisateurs, nous chercherons à mettre en place une solution de “roadmap collaborative” où les utilisateurs pourront voter sur les futures fonctionnalités à venir et faire des propositions. Ainsi, nous pourrons ajouter au fur et à mesure de nouveaux éléments.
 +
 +
Produit : Conception et mise en ligne d’une version béta de la plateforme intégrant toutes les fonctionnalités priorisées (notamment outil de géolocalisation) ainsi que les retours utilisateurs
 +
À 12 mois,
 +
La solution sera alors disponible dans sa version stable. Le système de vote sur les fonctionnalités sera disponible et permettra de maintenir la plateforme dans l’objectif d’assurer sa pérennité.
 +
 +
Des ateliers thématiques seront alors proposés pour animer la communauté et faire connaître l’outil auprès des acteurs intéressés.
 +
 +
Une feuille de retour indiquant les leçons et suites en matière de développement du Commun sera produite.
 +
 +
Produit : Remise d’un retour d’expérience et d’une feuille de route.
 
|complement_auto=Le problème auquel l'association souhaite répondre par cet action est totalement défini puisque plusieurs adhérents de l'association sollicite déjà cette dernière pour disposer de kits pédagogiques, de documents d'information sur les modes opératoires en matière de protection et de dispositifs d'aides.  
 
|complement_auto=Le problème auquel l'association souhaite répondre par cet action est totalement défini puisque plusieurs adhérents de l'association sollicite déjà cette dernière pour disposer de kits pédagogiques, de documents d'information sur les modes opératoires en matière de protection et de dispositifs d'aides.  
 
A ce jour, cette information est dispersée et difficilement accessible pour les non initiés (cF. sites de DREAL et DDT).
 
A ce jour, cette information est dispersée et difficilement accessible pour les non initiés (cF. sites de DREAL et DDT).
 +
Le dépôt du projet le 30 avril a permis de nous relier aux acteurs MADANIA  et d'apporter un complément tout à fait pertinent pour l'espace de documentation par l'intégration d'un outil numérique d'animation de communautés d'acteurs (ici les entreprises) dans le but de générer du partage d'expériences (via la création de forum, etc.) et l'identification de ressources locales.
 
}}
 
}}

Version du 18 juin 2021 à 17:22


Espace de documentation et animation de communautés d'entreprises face aux risques majeurs


Description : Il s'agit de rassembler et de mettre à disposition des ressources pratiques, juridiques à disposition des entreprises exposées aux risques naturels et technologiques majeurs afin qu'elles puissent :

  1. Répondre à leurs obligations en matière d'information et de formation des salariés par l'accès à des guides pratiques et méthodologiques dans le domaine de la prévention des risques naturels et technologiques,
  2. Identifier les ressources financières qui les aident à réaliser des travaux ou mettre en oeuvre des mesures organisationnelles par une meilleure connaissance des dispositifs existants (Fonds Barnier, Plan Rhône, etc.)
  3. Suivre l'actualités en matière de résilience des activités économiques face aux risques majeurs (colloques, webinairs, podcasts) pour améliorer leur culture de la prévention,
  4. Connaître les solutions techniques et pratiques pertinentes pour se protéger (pause de batardeaux, renforcement d'ouvertures, surélévation de local, extension résiliente, etc.).
  5. favoriser l'émergence de communautés territoriales d'entreprises aux intérêts communs en matière de réduction de la vulnérabilité – en particulier au sein de zones d’activités.

Organisations utilisatrice ou intéressée par utiliser la ressource : Alters, Association RESILIANCES, CEREMA, Ministère de la Transition Ecologique

Contributeurs : Cyprienbutin, Sandra Decelle-Lamothe, Exodev

Défi auquel répond la ressource : 1- Connaissances - Ressources, 3- Mieux décider ensemble

Autre commun proche : Communecter, Construire des communs numériques, Elu.es : comment rendre un territoire résilient ?, FICHES D'ACTION POUR LA RÉSILIENCE LOCALE, La résilience territoriale : enjeux et applications, MOOC Résilience

Richesse recherchée : Financement, Contributeur - Communauté

Compétences recherchée : Vulnérabilités, Vulnérabilités/Economique, Facteurs de résilience, Facteurs de résilience/Economie, Facteurs de résilience/Urbanisme, Anticipation, Gestion de crise, Gestion de crise/Protection, Gestion de crise/Préservation des services essentiels, Regénération

Communauté d'intérêt : Filières en Communs

Type de licence ? Creative Commons

Niveau de développement : Disponible et validé

Cloud / Fichiers : https://association-resiliances.org/Documentation

No-image-yet.jpg

Tags : Activités économiques, Risques majeurs, obligations réglementaires, Communautés territoriales

Catégories : Connaissance

Thème : Vulnérabilités, Vulnérabilités/Economique, Facteurs de résilience, Facteurs de résilience/Economie, Anticipation, Anticipation/Veille, Gestion de crise, Gestion de crise/Protection

Candidat Appel à Communs : candidat 18 Juin

Référent ADEME : Benjaminj

Référent du commun : Sandra Decelle-Lamothe


Les 5 parties ci dessous sont à remplir obligatoirement pour analyser le commun et vous conseiller

Candidat Appel à Communs : candidat 18 Juin

Montant Aide souhaitée (en Euro) à l'Appel à Communs Résilience : 70000

1.Détails du Financement :

Il s'agit de financer une action, pour une période d'un an environ, visant à :

  • identifier l'ensemble des ressources documentaires disponibles pour les activités économiques, les présenter sur le site internet : guides pratiques, réglementation applicable,
  • créer des fiches et plaquettes pédagogiques permettant de décrire les règles qui concernent les entreprises exposées aux risques majeurs dans les domaine de l'urbanisme (PPR, etc.), la gestion de crise (plans d'urgence, etc.) et pour expliquer comment accéder aux aides financières,
  • inventorier la liste des pages des Directions Départementales des Territoires où trouver les formulaires de demande d'aides au titre du Fonds Barnier (pour faire face au risque d'inondation) et, le cas échéant, archiver ces formulaires,
  • créer une base de suivi des demandes de ressources de la part des adhérents.

L'action peut nécessiter quelques aménagement de la page documentation afin de faciliter l'accès aux ressources. Cette action serait réalisée par une personne déjà en poste à l'Association.

Ce type d'action a déjà commencé : nous avons déjà inventorié un certain nombre de ressources utiles pour les entreprises : il convient de rendre le travail plus exhaustif et structuré sur le site internet de l'association. Nous sommes également en lien avec deux territoires économiques qui seraient les communautés d'entreprises cibles pour échanger entre elles sur de bonnes pratiques et sur leurs actions en matière de prévention.

Le budget initial demandé par RESILIANCES était de 35000 euros. Madania avait déposé un projet à 70 000 euros (cf."Plateforme collaborative pour la prévention des risques naturels"). Là, le projet optimise l'action et le budget pour le projet tel que complété s'élèverait à 70 000 euros au total (au lieu de 105 000 euros : la mise en commun des projets permettrait ainsi d'optimiser 35 000 euros).

2.Détails Résilience et Territoire :

La plupart des entreprises exposées aux risques naturels et technologiques majeurs ne connaissent pas la réglementation et dispose de peu d'informations sur les aides existantes. L'espace documentation de l'Association RESILIANCES a vocation à agir sur le territoire national français en particulier. La communauté territorial concernée est l'ensemble des activités économiques exposées à des risques naturels et technologiques majeurs.

A ce jour, cette action pourrait DIRECTEMENT être utile à plusieurs centaines d'entreprises situées dans les zones d'activités les Paluds (13) à Aubagne et à Gémenos (13). Ces deux zones d'activités viennent d'adhérer à l'association. Les entreprises ont des obligations au titre des Plans de Prévention des Risques d'Inondation à remplir d'ici 2022. Nous engageons déjà une action d'information qui serait enrichie par des ressources en ligne mises à disposition des entreprises (cf. nature de documents évoqués plus haut).

L'intention de l'Association est ensuite de contacter d'autres zones d'activités pour les informer des ressources disponibles et de les accompagner dans la mise à disposition de ces informations aux entreprises exposées aux risques naturels et technologiques.

Ce commun contribue à la résilience des territoires économiques, non seulement en sensibilisant les entreprises aux risques naturels et technologiques mais également en œuvrant à une meilleure coordination afin de leur permettre de renforcer leurs capacités de se préparer collectivement (grâce à la dimension d'animation de communautés et à l'échange de bonnes pratiques) pour mieux faire face aux catastrophes.

3.Détails Impacts environnementaux :

L'impact environnemental est très important en ce qu'il favorise la continuité d'activité des entreprises exposées. Etre informé est la base pour agir de manière coordonnée et économe. L'enjeu est aussi la protection des personnes et des biens. Elle vise à éviter la destruction de biens et donc la création de déchets liés aux catastrophes.

L’impact environnemental du Commun porte en particulier sur deux aspects : ● Les externalités négatives liées à sa contribution à l’effet de serre : de manière générale, le Commun s’intègre dans un système de création de valeur fortement carboné et polluant, sur lequel il ne peut qu’agir de façon limitée. Toutefois, des actions pourront être entreprises pour la sensibilisation et le partage d’informations auprès des utilisateurs sur leur empreinte carbone et les effets du changement climatique sur les risques naturels. Plus spécifiquement, concernant l’hébergement de la plateforme dans un « data center » (centre de données) dont l’énergie consommée peut être fortement carbonée (Selon les chiffres de l’ONG Green IT, le numérique représentait en 2019 3,8% des émissions de gaz à effet de serre), le porteur de projet cherchera à privilégier l’hébergement dans un data center basé en France, où la proportion d’énergie carbonée dans le mix énergétique demeure faible et/ou recourant à des énergies renouvelables ; de plus, il minimisera le stockage de données, en renvoyant au maximum vers des bases de données – notamment cartographiques – existantes : ainsi, le projet aura recours par exemple à des flux WMS (Web Map Service). ● Les externalités positives à travers la limitation des dommages matériels liés aux catastrophes, source importante de déchets, mais également et plus généralement à travers une gestion mieux maîtrisée et plus cohérente de l’occupation des sols, en privilégiant par exemple le recours aux solutions basées sur la nature (dés-imperméabilisation des sols).

4.Synthèse du projet de Commun :

Présentation des co-réalisateurs de l'action :

L'Association RESILIANCES rassemble des adhérents expérimentés, parmi les plus reconnus en France dans leur domaine, en matière de prévention des risques majeurs. CEREG est reconnu pour toutes les questions relatives à la vulnérabilité aux inondations. Cette entreprise est adhérente depuis la création de l'Association RESILIANCES. ll en est de même pour EFECTIS France, expert sur les questions de risques industriels.

En outre, la présidente-fondatrice de l'Association, Sandra Decelle-Lamothe, a 25 ans d'expériences en information préventive et maîtrise de l'urbanisation face aux risques naturels et technologiques. Elle est spécialisée en résilience territoriale. Son activité a été primée par le Réseau des Irisés. Elle a reçu le Prix Territoires et gestion intégrée des Risques en 2019. Elle a été l'auteur de plusieurs guides pratiques et juridiques relatifs à la prévention des risques majeurs : - PROCERISQ, 1998, JURISQUES, 2000, RESIRISK, 2016, ACTIVO Entreprises, 2021, Regards sur le Risque : lettre d'information sur le risque industriel en Rhône-Alpes, 12000 ex, 2005-2018.

L’association RESILIANCES est soutenue dans sa démarche de co-réalisation du Commun par : ● Madania, agence spécialisée dans la résilience des villes et des territoires. Elle a été créée début 2021 à Marseille par des consultants aux compétences complémentaires. Les membres fondateurs sont spécialisés en gestion territoriale et prévention des risques de catastrophes. Ils ont une sensibilité particulière pour l’usage de solutions numériques ainsi que l’animation de communautés d’acteurs. Ils ont tous deux une expérience significative à l’étranger (Algérie, Philippines, Népal, Égypte, Maroc). Leur approche se veut systémique et multisectorielle et pour garantir l’intégration des risques dans les projets de territoire. ● Exo-Dev est une startup spécialisée dans l’édition logicielle et le développement Web. Créée depuis septembre 2020 par 3 co-fondateurs, elle propose un accompagnement dédié sur des problématiques techniques (DSI), le développement d’outils métier spécifiques, de plateformes web responsives ainsi que le suivi de projet dans une démarche centrée utilisateur avec l’apport de l’UX Design. Grâce à des compétences complémentaires et plus de 10 ans d’expériences dans son métier, sa mission est d’accompagner des entreprises et organisations de A à Z dans la définition de leurs stratégie numérique, la création et la mise en place en production de nouveaux outils performants et innovants répondant sur-mesure à vos besoins.


Les principales étapes identifiées sont les suivantes :


Les 6 premiers mois :

- réalisation d'une maquette de l'outil ressources et d'animation de communautés d'acteurs - mobilisation de deux communautés d'acteurs : une zone d'activités en Nord Isère et une dans les Bouches du Rhône, - clarification des ressources à porter à la connaissances des cibles - clarification des ressources mutualisables par les communautés et les centres d'intérêts de sujets à partager (ex : sur l'alerte, la gestion de crise, l'information des salariés, etc.)

Produit : Remise d’une version prototype sous la forme d’une maquette interactive

A 9 mois : S’en suivra des phases d'affinement de la solution, où le comité ainsi que les key users pourront réaliser leurs retours, ajustements sur le prototype. Nous mettrons l’accent sur l’intuitivité et l’accessibilité de l'espace ressource et d'animation, en proposant une interface simple et attractive.

Cette plateforme étant modulaire, nous nous assurerons dès le départ à concevoir un environnement évolutif. C’est dans une volonté de pérennité et de maintenabilité que nous cherchons à concevoir ce Commun (pour le développer sur d'autres zones d'activités concernées)

Produit : Conception et mise en ligne du socle fonctionnel de la plateforme (version alpha)

À 12 mois, Une version béta pourra être proposée aux utilisateurs pour une phase de test à une échelle à définir (a minima les adhérents de l’association RESILIANCES et acteurs de son réseau) avec les premières fonctionnalités développées. Cette phase sera l’occasion de mesurer l’attractivité de la solution et de prévoir un hébergement optimisé pour la charge utilisateur à venir. Le comité pourra alors mesurer les bénéfices et de premiers éléments pourront être transmis en OpenData.


Le + : Dans une volonté de conception centrée sur les besoins utilisateurs, nous chercherons à mettre en place une solution de “roadmap collaborative” où les utilisateurs pourront voter sur les futures fonctionnalités à venir et faire des propositions. Ainsi, nous pourrons ajouter au fur et à mesure de nouveaux éléments.

Produit : Conception et mise en ligne d’une version béta de la plateforme intégrant toutes les fonctionnalités priorisées (notamment outil de géolocalisation) ainsi que les retours utilisateurs À 12 mois, La solution sera alors disponible dans sa version stable. Le système de vote sur les fonctionnalités sera disponible et permettra de maintenir la plateforme dans l’objectif d’assurer sa pérennité.

Des ateliers thématiques seront alors proposés pour animer la communauté et faire connaître l’outil auprès des acteurs intéressés.

Une feuille de retour indiquant les leçons et suites en matière de développement du Commun sera produite.

Produit : Remise d’un retour d’expérience et d’une feuille de route.

5.Autodiagnostic :

Le problème auquel l'association souhaite répondre par cet action est totalement défini puisque plusieurs adhérents de l'association sollicite déjà cette dernière pour disposer de kits pédagogiques, de documents d'information sur les modes opératoires en matière de protection et de dispositifs d'aides. A ce jour, cette information est dispersée et difficilement accessible pour les non initiés (cF. sites de DREAL et DDT). Le dépôt du projet le 30 avril a permis de nous relier aux acteurs MADANIA et d'apporter un complément tout à fait pertinent pour l'espace de documentation par l'intégration d'un outil numérique d'animation de communautés d'acteurs (ici les entreprises) dans le but de générer du partage d'expériences (via la création de forum, etc.) et l'identification de ressources locales.


Liste des CR d'atelier en lien avec ce Commun Espace de documentation pour les entreprises face aux risques naturels et technologiques majeurs: aucun pour le moment